Accueil / Actualités / Transversal / RegionsJob dévoile les fonctions les plus recherchées en logistique et transport en 2018

Transversal

RegionsJob dévoile les fonctions les plus recherchées en logistique et transport en 2018

22.02.2019 • 10h33
|
A_1

RegionsJob

L'enquête met en évidence les compétences et les profils les plus recherchés par les recruteurs ainsi que les métiers les plus demandés par les candidats. Comme en 2017, la fonction de cariste arrive en tête des besoins des employeurs.

RegionsJob, premier site emploi privé français, a analysé les annonces liées aux métiers de la logistique et du transport publiées sur son site en 2018. Une enquête lui ayant permis de mettre en évidence les fonctions les plus recherchées par les recruteurs, les métiers les plus recherchés par les candidats, les compétences les plus cotées dans les entreprises et les missions les plus présentes dans les offres d'emploi.

Il en ressort que le premier profil recherché par les employeurs est, comme en 2017, celui le cariste (voir tableau). Il est suivi, du routier puis du magasinier qui voit sa position évoluer comparée à l'année dernière tandis que le préparateur de commandes est le seul à baisser dans le classement par rapport à 2017.

A_2

Concernant les candidats, le métier le plus plébiscité en 2018 est celui de préparateur de commandes. Viennent ensuite ceux de magasinier puis de chauffeur-livreur. La fonction de cariste arrive quant à elle en quatrième position.

 

A_3

Au niveau des compétences recherchées par les recruteurs, il ressort de l'enquête que les entreprises plébiscitent en premier lieu la rigueur et la méthode chez leurs salariés. Ce sont les deux qualités les plus notifiées dans les offres d'emploi publiées dans le secteur du transport et de la logistique. L'autonomie des professionnels de cette filière arrive quant à elle en deuxième dans le classement, leurs missions les amenant à travailler seul régulièrement, tandis que la capacité de manager se place en troisième position, devant la réactivité, qui arrive quatrième, nécessaire pour trouver des solutions rapides quand la livraison finale est en jeu.  « Impossible de se passer de chefs d’orchestre capables de prendre de la hauteur », indique l'enquête, expliquant  la cinquième et la sixième place du classement attribuées au sens du relationnel et à la qualité fédératrice.

 

Enfin, à la questions « En quoi consistent les missions confiées aux professionnels du transport et de la logistique ? », l'étude de Régions Job met en lumière qu'elles concernent en premier lieu l'amélioration des flux, suivie par la gestion des stocks. En troisième position, on trouve la gestion des inventaires, tandis que l'établissement des commandes prend la quatrième place du classement. Cinquième mission la plus plébiscitée : la prise en main ERP/PGI (progiciel de gestion intégré). Suivent ensuite, dans l'ordre, l'utilisation du chariot élévateur, la réalisation de reporting, la gestion des commandes, la gestion de la chaîne d'approvisionnement pour finir par le planning opérationnel.

BUZZ LOG
“Nous observons une explosion du e-commerce et des besoins croissants sur la livraison de petits colis. Il est donc nécessaire de réguler cette tendance, consommatrice d’espace et de temps sur l’espace public”
— Alexandre Breuil, responsable du service déplacement pour la Métropole de Lyon
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine