Accueil / Rencontres / Portrait / Karima Boukouna-Zenati : Symbole de performance

PORTRAIT

Karima Boukouna-Zenati : Symbole de performance

26.04.2018 • 09h52
|
par Laurène MATZEU DE VIALAR
A_1

DR

Elle est jeune, gracile, d’origine algérienne, femme, mère et experte en supply chain. Elle aurait pu être un modèle d’intégration, de parité, mais elle est bien plus que cela. Karima Boukouna-Zenati est à elle seule un véritable symbole de performance.

Nous sommes en 2013, en banlieue sud de Paris. C’est la première fois que Karima entre dans le centre de distribution européen de son employeur Philips en tant que directrice de site. La charge sur ses épaules semble lourde pour cette nouvelle aventure professionnelle. Mais rien n’effraie Karima, une femme énergique, polyglotte, polyvalente qui fera face à 350 collaborateurs, 56 000 m² d’entrepôt et 45 à 65 000 colis par jour : « Cela a été un gros choc culturel de part et d’autre. Je connaissais ce centre en tant que partenaire, mais pas de l’intérieur. Quant aux équipes, elles se sont retrouvées face à une jeune femme issue de l’immigration, d’1m55 et 45 kilos venant d’une organisation commerciale, alors qu’ils n’avaient connu jusque-là que des hommes d’âge mûr issus de l’opérationnel. J’ai incarné le choc des cultures multidimensionnelles et cela a été une expérience humaine unique à vivre », se souvient Karima Boukouna-Zenati, aujourd’hui directrice des opérations et du service pour Philips Health Systems. Une expérience marquante mais qui n’aura pourtant pas été la première place de manager qu’elle a occupée.

1996 : Premier CDI
1998 : Octobre, départ pour Barcelone
2001 : 11 septembre, premier jour chez Philips
2009 : Mariage
2014 : Naissance de son fils

 

Forger sa singularité

Dès l’adolescence, elle tiendra un rôle de modèle auprès de ses frères et soeurs. Aînée d’une grande fratrie, elle aime à dire que cela a été sa « première expérience de management et de leadership ». « J’ai été à la fois l’objet de fierté de mes parents mais aussi de cristallisation de leurs exigences. Il fallait que je montre le chemin. J’ai véritablement suivi la destinée qu’ils avaient dessinée pour moi et cela a été une force extraordinaire », raconte Karima. C’est sans doute ce qui lui a permis, alors assistante logistique pour HP à Barcelone, diplômée d’un master en management de droit des affaires de l’Essec d’être aujourd’hui une cadre reconnue, manager avertie et visionnaire. « L’entité pour laquelle je travaillais a ensuite été rachetée par Philips. Pour des raisons personnelles, je suis rentrée en France. J’ai intégré la branche médicale d’HP qui a été elle-même rachetée par Philips », se souvient-elle. Nous sommes en 2001. Dix-sept ans plus tard, Karima exerce toujours chez Philips. Mais entre-temps, cette boule d’énergie, combative et intelligente, a vécu 1001 vies.

 

Assistante logistique pour la France, dans une équipe internationale en charge de l’intégration des nouvelles entités acquises par Philips, chef de projet business analyst pour la région EMEA… Karima devient ensuite manager d’audits internes. Au bout de trois ans, la mission est finalement confiée à une autre équipe. Elle entend alors parler d’une création de poste de business process owner, basé aux Pays-Bas. « Il a fallu tout créer. Je me suis retrouvée directrice au niveau mondial de cette entité qui n’avait jamais existée auparavant ». Karima accumule un nombre incalculable de miles, développe une connaissance très large de l’ensemble des processus de la chaine de valeurs mais est finalement appelée sur un autre poste quatre ans plus tard. « Les changements ne se sont jamais faits de manière simple. Je ne me suis jamais dit que j’allais faire telle ou telle chose parce que j’avais un projet de carrière ou que je souhaitais devenir calife à la place du calife, j’ai toujours évolué en fonction des opportunités. Avec le recul, je réalise que la singularité de mon profil vient de mon parcours lui-même et de cette capacité de résilience », explique t-elle. Elle profite alors de ce changement pour se recentrer sur elle-même. Elle se marie et souhaite désormais « se poser », à sa manière…

 

Repenser son rapport à soi et aux autres

Car l’évolution ne sera pas de tout repos, Karima s’oriente vers un poste de directrice de la supply chain pour Philips Lighting. Elle manage 120 personnes et son patron l’accueille en comparant la supply chain « à une black box ». Qu’à cela ne tienne, elle fera de sa nouvelle équipe une des meilleures d’Europe, avec un modèle de management bien à elle : de l’écoute, de la collaboration et une implication le plus en amont possible avec les logisticiens. « L’idée était d’être un peu le manager coach et ressources ». Karima fait des émules et séduit par son approche innovante. C’est à cette période, en 2013, qu’elle accepte de devenir directrice du centre européen de distribution de Philips Lighting en région parisienne : « Au coeur des enjeux d’excellence opérationnelle, d’optimisation des processus, de lean management, je suis passée dans un shaker pendant deux ans et demi. » À l’issue de cette expérience, Karima réalise qu’en une dizaine d’années, elle a beaucoup donné. Entière et investie, elle s’est même un peu oubliée. Enceinte, elle part en congé maternité et décide de réfléchir à une nouvelle façon d’envisager l’avenir. « Jusqu’à ce que j’ai mon fils, je ne me suis pas rendu compte que je ne faisais aucune différence entre le pro et le perso. J’ai donc revu ma façon de faire en tant que manager, je suis davantage dans un principe de subsidiarité. J’ai aussi appris à prendre des rendez-vous avec moi-même, à garder des interactions avec ma sphère privée. Désormais, mon job s’intègre dans mon projet de vie personnelle et non l'inverse », analyse Karima. Elle se focalise alors sur le fil conducteur de son parcours : sa capacité à tisser des liens et à embarquer des Hommes.

 

Elle occupe désormais le poste de directrice des opérations et du service pour Philips Health Systems et s’est parallèlement formée en développement des organisations et coaching professionnel. Membre active de l’Aslog où elle collabore notamment avec Valérie Macrez, sa déléguée générale, qui la caractérise comme « une femme passionnée, enthousiasmante et engagée », elle aspire aujourd’hui à mettre ses 20 ans d’expérience et la singularité de son parcours au service des autres. « Lorsque je me raconte mon histoire, je me rends compte que les difficultés m’ont apporté énormément d’opportunités : une capacité à entrer en relation avec des gens, à rebondir dans de nouveaux contextes et à garder une consistance. » Plus que cela, Karima Boukouna-Zenati est finalement l’incarnation du fait que tout est possible. Pas parce qu’elle est une femme issue de l’immigration mais parce que d’assistante logistique, elle est aujourd’hui manager d’un groupe de 300 personnes.

OFFRES D'EMPLOI
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
GT LOGISTICS / Toute la France
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
BUZZ LOG
“L’e-commerce et le retail ont pris conscience de la nécessité impérieuse de se doter d’une supply chain d’excellence et d’intégrer les nouveaux outils digitaux pour améliorer leurs performances économiques et commerciales”
— Jean-Michel Guarneri, président de l’Aslog
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine