Accueil / Actualités / Prestataires / DHL prévoit 8 millions d'euros d'investissements dans ses infrastructures en 2019

Prestataires

DHL prévoit 8 millions d'euros d'investissements dans ses infrastructures en 2019

05.03.2019 • 10h00
|
A_1

DHL Express

L'entreprise répond à la hausse des flux traités en adaptant son réseau. Plusieurs de ses sites vont bénéficier de nouveaux équipements et certaines de ses agences seront modernisées en 2019.

Après 7 millions d'euros investis en 2018 dans ses infrastructures en France, l'entreprise de transport express international DHL poursuit ses investissements dans l'Hexagone avec 8 millions d'euros prévus d'ici fin 2019. Son objectif : renforcer son réseau en accompagnant la hausse des flux internationaux, notamment dus à l'essor du e-commerce. DHL a ainsi enregistré une augmentation de son activité en volume de 7 % en 2018 par rapport à 2017 et projette une croissance de l'ordre de 6 % en 2019. « Depuis plusieurs années, DHL Express consacre d'importants investissements dans son réseau français, traduisant l'attachement de l'entreprise à ce pays où nous sommes leader et qui figure au carrefour des échanges européens et mondiaux. En cinq ans, nous aurons ainsi investi plus de 46 millions d'euros sur le territoire pour moderniser et agrandir nos sites. Nous avons en effet un rôle de premier plan à tenir dans les échanges de marchandises, qui explosent avec l'essor des achats sur internet. En France, alors que nos livraisons aux particuliers ne représentaient que 2 % en 2010, elles s'élèvent désormais à plus d'un tiers de notre activité », détaille Philippe Prétat, PDG de DHL Express France.

 

Modernisation des infrastructures et recrutements

Ces investissements passeront notamment par l'ouverture de deux nouvelles agences plus modernes à Annecy (74) et à Mulhouse (68) remplaçant les anciennes devenues trop exiguës pour le volume des flux traités. En région Provence-Alpes-Côte d'Azur, DHL Express va également procéder à l'extension de son agence de Nice (06) afin d'élargir ses capacités de traitement et de tri. La plateforme aérienne de Marseille (13)  va d'autre part bénéficier d'un agrandissement de sa chaîne de tri avec chargement direct des véhicules pour gagner du temps et éviter des manipulations. Une nouveauté permettant d'augmenter les capacités de traitement du site, en passant de 5 000 pièces par heure aujourd'hui à plus de 6 100 une fois la nouvelle installation mise en place. L'entreprise prévoit enfin de recruter de manière importante en 2019, avec près de 450 nouveaux collaborateurs chez DHL Express.

BUZZ LOG
“Une des conséquences et des avantages de la digitalisation, c'est de décloisonner le fonctionnement entre les différentes directions opérationnelles de l’entreprise”
— Jean-Christophe Henry, directeur général d'Infflux
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine