Accueil / Actualités / Immobilier / Immobilier logistique : un premier semestre 2019 en demi-teinte

Immobilier

Immobilier logistique : un premier semestre 2019 en demi-teinte

17.07.2019 • 11h15
|
A_1

Prologis | Site de Moissy 2

Le marché de l'immobilier logistique enregistre un semestre à deux vitesses, selon JLL, avec un premier trimestre dynamique suivi de trois mois moins prolixes en transactions, pour un résultat supérieur à 2018 mais moindre qu'en 2016 et 2017.

Le spécialiste du conseil en immobilier d’entreprise, JLL, publie les résultats du marché de l’immobilier logistique au premier semestre 2019. Celui-ci enregistre 1 346 000 m² d’entrepôts de plus de 10 000 m² commercialisés en France. Un niveau supérieur de 3 % à l'année dernière mais inférieur aux années 2016 et 2017 qui avaient totalisé respectivement 1 660 000 m² et 1 540 000 m².

 

Des transactions moindres au deuxième trimestre

Ce premier semestre aura débuté par le meilleur trimestre des derniers exercices avec 846 000 m² de demande placée mais se sera poursuivi par trois mois moins dynamiques avec seulement 500 000 m² d’entrepôts commercialisés pour une vingtaine de transactions. « Le nombre de transactions aura été légèrement moindre qu’à l’accoutumée ce trimestre. On constate dans le même temps que malgré l’absence de très grandes signatures, les surfaces les plus plébiscitées se situent au-delà des 20 000 m². En effet, la part des signatures pour des entrepôts de taille moyenne (10 000 m² - 20 000 m²) représente 44 % contre 57 % en moyenne depuis 2010. En somme, au regard de son démarrage dynamique et compte tenu de l’encours de transactions, 2019 devrait s’inscrire dans la continuité des performances observée ces dernières années », indique Jean-Marie Guillet directeur logistique JLL France.


Au niveau des transactions XXL (supérieures à 40 000 m²), au nombre de trois, elles ne s'élèvent pas au-dessus de 65 000 m², deux d'entre elles concernant des acteurs de la grande distribution : 56 000 m² pour Action à Verrière-en-Anjou (49), et 50 000 m² pour Gifi au Mans (72). La plus importante des trois concerne le futur entrepôt de 62 700 m² du spécialiste allemand de la vente de pneus en ligne, Delticom, actuellement en construction à Ensisheim dans le Haut-Rhin.

Au niveau de leurs emplacements, une transaction sur trois a été réalisée en dehors de l’axe de la dorsale, sur les marchés secondaires, durant ce deuxième trimestre 2019, tandis que quatre des cinq plus importantes transactions ont été réalisées aux abords des marchés principaux. Il en ressort un certain équilibre entre marchés secondaires et principaux, avec une légère supériorité des marchés de la dorsale qui concentrent 51 % des volumes commercialisés.

BUZZ LOG
“L’éco-conception doit améliorer toutes les facettes de l’emballage : sa fonction vendeuse, pratique, logistique, de service et de conservation du produit tout en ayant un meilleur impact environnemental”
— Fabrice Peltier, designer en éco-conception
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine