Accueil / Actualités / Mobilités / Chronopost s’attaque à la livraison express de produits frais et surgelés

Mobilités

Chronopost s’attaque à la livraison express de produits frais et surgelés

09.11.2015 • 09h20
|
A_1

La filiale du groupe La Poste va livrer en express des produits alimentaires sous température dirigée. Chronofresh, nom de la nouvelle offre, va s’appuyer sur le réseau Chronopost traditionnel pour livrer en J+1 avant 13 h les professionnels et les particuliers de toute la France.

Le jeudi 05 novembre 2015, Chronopost a annoncé le lancement de Chronofresh, son offre de transport express de produits alimentaires secs, frais (de 0 à 4 °C) ou surgelés (-20 °C) en mono-colis de moins de 30 kg. Les colis sont insérés dans des caisses isothermes afin de conserver les aliments à la température souhaitée. Cette solution permet à Chronopost de conserver sa flotte habituelle, donc d’éviter d’avoir à investir dans de nouveaux véhicules réfrigérés, plus chers et plus énergivores. Le transporteur assure également un respect de la chaîne du froid, avec un suivi de la température des produits grâce à des puces RFID apposées dans chaque caisse, qui sont scannées à toutes les étapes du transport. « A chaque colis que nous livrons, nous savons associer l’historique des températures », a déclaré Martin Piechowski, PDG de Chronopost.

 

Comme pour les livraisons Chronopost traditionnelles, le colis frais est remis au client à domicile le lendemain de la commande avant 13h00. A sa sortie du camion, il est sorti du contenant et placé dans un sac isotherme. Le coût du service oscille entre 15 et 20 €, selon Martin Piechowski, soit une offre « moins chère » que celles de ses concurrents. Le PDG assure également qu’en cas d’absence du destinataire, les produits non livrés sont ramenés en agence dans une chambre froide, en attendant d’être réexpédiés. Les employés de Chronopost ont été formés pour maîtriser les nouveaux équipements et intégrer de cette offre au sein de leur tournée.


La filiale du groupe La Poste va investir 20 millions d’euros jusqu’en 2020 pour déployer une infrastructure permettant d’assurer sa nouvelle activité. Ainsi, 40 de ses 80 agences françaises sont déjà chacune équipées de deux chambres froides. Une chambre froide de près de 1000 m² va également être installée au sein de son hub de Brie-Comte-Robert (77). Chronopost prévoit un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros d’ici à 2020 et vise un tiers du marché français de la livraison de produits alimentaires frais et surgelés. D’après Martin Piechowski, Chronofresh a également vocation à se développer en Europe.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine