Accueil / Actualités / Éditeurs / Sigma mise sur la mutualisation des besoins métiers et sur l’IA

Éditeurs

Sigma mise sur la mutualisation des besoins métiers et sur l’IA

19.03.2020 • 10h50
|
A_1

Sigma

Le groupe Sigma propose deux nouvelles offres en 2020 : Smart Tribe, qui vise à la création d’application métiers venues répondre aux besoins communs d’entreprises, et Diagnostic Data et IA, qui propose aux PME et ETI de s’ouvrir aux avantages de l’intelligence artificielle pour optimiser leurs performances.

En 2020, l’innovation passe par la collaboration et l’intelligence artificielle chez Sigma. S’appuyant sur son expertise métiers et supply chain, et désireux de répondre à ses missions d’accompagnement, l’entreprise annonce le lancement de Smart Tribe : « Quand aucun logiciel ne correspond au besoin métier et qu’une solution sur mesure est trop coûteuse, nous créons une Smart Tribe... Avec elle, les entreprises peuvent mutualiser la création de leur solution avec des entreprises qui ont le même besoin et ainsi réduire leurs coûts », explique Marie-Laure Exbrayat, responsable de l’offre supply chain. Un co-financement conduisant les sociétés concernées à se mettre d’accord sur un cahier des charges commun pour parvenir à la création d’une solution à un coût concurrentiel. À travers cette offre, Sigma vise une association d’expertises vertueuse : « Nous avons une équipe digitale dédiée qui travaille avec nos experts métiers pour imaginer les nouveaux usages avec des méthodologies telles que le design thinking. Une fois imaginée la solution est designée, développée et intégrée par notre équipe digitale », précise Marie-Laure Exbrayat. Quid de la commercialisation, une fois la solution déployée ? Elle dépendra du contrat mis en place et des négociations effectuées avec les entreprises au moment de sa signature. « Il est également possible qu’une société décide de ne pas partager cette solution avec d’autres. Dans ce cas, nous l’accompagnons de façon complétement personnalisée ». Si l’offre, lancée officiellement lors du Digital Change de janvier 2020, ne connaît pas encore de collaborations réalisées autour d’un besoin commun dans le secteur de la supply chain, ce dernier fait évidemment partie des filières visées par Smart Tribe qui compte pour l’heure quatre partenariats déjà créés dans le secteur des collectivités, du logement social, de la santé et dans celui de la distribution d’énergie.


Identifier les opportunités de l’IA

Parce que l’intelligence artificielle n’est pas que le privilège des grands groupes, Sigma y concentre également ses efforts en 2020 à travers une offre de Diagnostic Data et IA à destination des ETI et PME. Ses objectifs : identifier chez les entreprises les opportunités de mettre l’intelligence artificielle au service de leur performance et lancer, en lien avec leurs objectifs stratégiques, des projets prioritaires financés par leur ROI. « Pour cela, nous nous immergeons dans l’organisation et les process des entreprises afin d'identifier les besoins métiers les plus pertinents et les gisements de gains de performance. Nous évaluons et valorisons ces opportunités puis nous mettons à disposition un plan d’actions en lien avec des briques et solutions d’IA existantes sur le marché et capables d’accompagner la mise en œuvre », détaille Marie-Laure Exbrayat. La procédure, voulue « très simple », doit ainsi permettre de se lancer sous deux à trois semaines. Et elle se veut accessible à tous les secteurs, pour répondre à divers besoins : diminuer les coûts par une amélioration de la productivité et de l’efficacité, accroître la qualité des produits et services, améliorer le support clients ou encore l’efficacité des systèmes IT. « Qu’une entreprise ait identifié quelques pistes de cas d’usage métiers, mené quelques expérimentations technologiques, ou ne sache pas par où commencer, nous lui apportons le meilleur des guides pour se lancer », termine Marie-Laure Exbrayat.

BUZZ LOG
“Notre principal défi, c’est qu’il n’y ait pas de rupture sur les biens de première nécessité. Cela peut passer par la mise en place, s’il le faut, d’une confraternité de nos équipes sur la chaîne.”
— Franck Grimonprez, fondateur et président du groupe Log’s
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine