Accueil / Actualités / Entrepôts / Déménagement et synergies européennes pour Fives Intralogistics SAS

Entrepôts

Déménagement et synergies européennes pour Fives Intralogistics SAS

18.11.2020 • 10h30
|
A_1

Fives Intralogistics SAS | Le nouveau site de Chasse-sur-Rhône

Fives Intralogistics SAS, la filiale lyonnaise du groupe d’ingénierie industrielle, a déménagé, à la mi-novembre 2020, sur un nouveau site hébergeant un centre de compétences dédié au convoyage. Une nouvelle étape pour l’entreprise dans le cadre d’un renforcement des synergies entre les filiales européennes.

Division française de la branche d’activités Smart Automation du groupe Fives, créée en 1946 et située historiquement à Grigny (69), Fives Intralogistics SAS a développé au fil des ans un savoir-faire pour la conception et l’installation de solutions de tri et de manutention. Et la filiale tourne une nouvelle page de son histoire en ce mois de novembre 2020 avec l’ouverture d’un nouveau siège, situé à Chasse-sur-Rhône (38). Ce nouveau bâtiment de 7 000 m², situé sur un terrain de deux hectares, et dont la construction avait débuté fin 2019, accueillera l'ensemble des collaborateurs de l'entreprise, réunissant à la fois les bureaux de Grigny et l'atelier de Chaponost (69). Un site pensé sous le prisme de l’industrie du futur et ses multiples facettes. « C’est un bâtiment neuf, conçu selon les dernières normes environnementales, où la toiture de l’atelier accueillera 3500 m² de panneaux photovoltaïques. Il a été développé dans une optique collaborative avec nos salariés, s’appuyant sur un groupe d’ambassadeurs volontaires dans nos équipes qui ont porté le projet », raconte Sébastien Laurent, directeur exécutif de Fives Intralogistics SAS.

 

Un lieu de travail digital

Sur le plan technologique, le site sera un lieu de travail digital, aussi bien dans les parties tertiaires que du côté de l’atelier, avec des écrans et dalles tactiles. « Les opérateurs dans l’atelier pourront suivre leurs ordres de fabrication directement sur ces écrans, ou accéder aux derniers plans des bureaux d’étude », raconte Sébastien Laurent. Un showroom sera proposé aux clients avec une salle de réalité virtuelle, afin que ceux-ci puissent s’immerger dans leurs futures installations et consulter le catalogue de produits de l’entreprise. Un travail de représentation numérique sur lequel Fives Intralogistics SAS s’axe aussi dans ses solutions, avec un intérêt pour le concept de jumeaux numériques, permettant de tester des modèles d’automatisation et d’optimiser leur conception. « Avoir son jumeau numérique offre de nombreux avantages, aussi bien en amont que durant l’exécution sur des questions de maintenance, de formation ou d’évolution – avec la possibilité de simuler différents besoins et contraintes pour observer les effets sur la performance. Cela va devenir un standard et nous voulons accélérer sur le sujet », note Sébastien Laurent.

A_2
©Fives Intralogistics SAS | L'atelier du site de Chasse-sur-Rhône en construction

Une nouvelle gamme européenne de convoyeurs

Parallèlement à ce déménagement, un autre projet stratégique a occupé l’entreprise depuis le courant de l’année 2019, celui d’un renforcement des synergies entre les filiales européennes du groupe Fives, sous le nom de « Convergence ». « Historiquement, chaque filiale avait sa propre gamme de convoyeurs, que ce soit de notre côté, chez Fives Syleps à Lorient (56) ou chez Fives Intralogistics SPA en Italie. Nous avons donc lancé un projet commun visant à standardiser nos produits pour nos besoins en Europe, avec une re-conception complète de nos solutions de convoyage, toutes applications confondues. Nous avons conçu une nouvelle gamme, Easy-Stream, qui propose un véritable plateforme de solutions avec des composants standards et adaptables, selon les besoins des clients », raconte Sébastien Laurent. Un projet en train d’aboutir avec de premiers produits qui sortiront de l’usine de Fives Intralogistics SAS et seront mis à disposition chez quelques clients en cette fin d'année 2020. Et c’est dans ce sens que le nouveau site de Chasse-sur-Rhône hébergera le nouveau centre de compétences produit pour la conception et fabrication de ces convoyeurs. « Notre atelier sera en charge de produire demain des convoyeurs pour l’ensemble des filiales du groupe en Europe. L’année 2021 va donc être cruciale, avec une croissance progressive de notre volume de production », déclare Sébastien Laurent.

 

Un déménagement de confinement

En attendant, le déménagement sur le nouveau site a eu lieu lundi 16 novembre 2020. « Le planning n’a pas changé malgré le contexte actuel, mais l’arrivée des salariés va se faire au compte goutte en fonction des contraintes du confinement. Toute l’activité de production et de logistique fonctionnera directement en présentiel, tandis que la partie tertiaire restera très majoritairement en télétravail », explique Sébastien Laurent. Avec l’espoir de pouvoir bientôt, quand les conditions le permettront, fêter l’inauguration avec toutes les équipes.

BUZZ LOG
“Ce que demandent les logisticiens à la géolocalisation, c’est de pouvoir réaliser un audit éphémère de leurs flux stratégiques”
— Loïc de Kerhor, directeur général d’Arenzi
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine