Accueil / Actualités / Immobilier / Savills s'attend à une hausse du besoin d'entrepôts dans les cinq ans

Immobilier

Savills s'attend à une hausse du besoin d'entrepôts dans les cinq ans

10.05.2021 • 10h11
|
A_1

Savills

L'explosion du commerce électronique devrait faire augmenter le besoin d'espace de stockage dans les prochaines années : +8,6 millions de m² en Europe d'après Savills.

Le spécialiste de l'immobilier Savills prévoit une augmentation de 8,6 millions de m² de besoin en entrepôt en Europe entre 2021 et 2025. La hausse des livraisons de colis du e-commerce en est la raison : « Dans le contexte de pandémie que nous traversons, nous avons assisté à une progression spectaculaire du shopping en ligne au cours de l'année 2020 », observe Mike Barnes, associé recherche Europe Savills. L'estimation de l'entreprise est basée sur le rapport d'Effigy Consulting qui montre que 12,3 milliards de colis ont été livrés en 2019 sur le continent européen, et sur une extrapolation des données de l'OFCOM qui rapporte une croissance annuelle de 9,1 % du nombre de colis au Royaume-Uni.


Des surfaces consacrées à la logistique inverse

Entre ces 8,6 millions de m² de besoin de stockage à venir, 1,7 millions de m² seront consacrés à la logistique inverse du fait des retours de commandes, soit 20 % des marchandises achetées sur Internet selon Savills. « Même si nous prévoyons une rationalisation des stratégies omnicanales des distributeurs visant à réduire le nombre de retours, la demande sera importante en matière d'espace de stockage à la fois pour les nouveaux stocks et les retours », explique Mike Barnes. L'expert en immobilier observe une gestion des retours différente selon les pays européens : alors qu'au Royaume-Uni les logisticiens sont en avance, les Pays-Bas prennent de nouvelles mesures en vue de simplifier les retours de produits. « Il n'existe pas de solution universelle pour le retour des marchandises dans la mesure où les consommateurs privilégient la commodité ; les distributeurs et les sociétés de livraison de colis tiennent compte des évolutions en cours et semblent adapter de plus en plus l'agencement de leurs entrepôts », souligne Alexandre Fraigneau, directeur transaction du département logistique de Savills France.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine