Accueil / Actualités / Mobilités / Un premier semestre 2021 de croissance pour Haropa Port

Mobilités

Un premier semestre 2021 de croissance pour Haropa Port

20.07.2021 • 11h35
|
A_1

Haropa Port

Après avoir traversé deux importantes crises, Haropa Port redresse la barre et affiche une croissance de 6,5 % au premier semestre 2021 sur l'ensemble du trafic. La logistique urbaine progresse de 42 %.

Haropa Port, fusion des ports du Havre, de Rouen et de Paris, a dévoilé un trafic maritime de 40 millions de tonnes de marchandises pour le premier semestre 2021, en augmentation de 6,5 % par rapport au premier semestre 2020.

 

Beaucoup de fortes hausses dans divers secteurs ont été enregistrées : la logistique urbaine affiche 42 % de croissance, la filière conteneurs augmente de 43 %, les trafics inland progressent de 26 %, les volumes en transbordement doublent par rapport à 2020, le traitement des véhicules a augmenté de 48 % sur le terminal roulier du Havre, et enfin les activités de graves (+40 %) et de ciment/clinker (+92 %) ont contrebalancé la baisse de la filière vracs solides plombée par une campagne céréalière moins importante qu'en 2020. Le trafic fluvial connait une hausse moins spectaculaire, mais affiche tout de même une augmentation de 14 %. Les vracs liquides, eux, restent stables à 18 Mt.


Une sortie de crise par le haut

Suite aux retards provoqués par la crise sanitaire et le blocage du canal de Suez, l'activité d'Haropa est retournée à la normale. Le port a même renforcé sa position de hub en créant de nouvelles lignes feeder. En effet, le port du Havre accueille trois nouvelles rotations avec l’Espagne/Le Portugal, le Royaume-Uni et des ports du range nord européen.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine