media supply chain
et logistique

International

Akila réduit la consommation énergétique de l'entrepôt Bolloré Logistics de Songjiang

La filiale chinoise de Bolloré Logistics optimise son utilisation énergétique en déployant la solution digitale d'Akila sur son site logistique de Songjiang.

Publié le 29 novembre 2022 - 10h40
A_1

Bolloré Logistics

Bolloré Logistics Chine diminue les consommations énergétiques de son entrepôt de 18 000 m² situé à Songjiang, grâce à la technologie de la start-up asiatique Akila. Outre l'optimisation énergétique prévu par l'accord de trois ans signé entre les deux entreprises, Akila doit également améliorer la qualité de l’air du site en réalisant un suivi précis des installations de CVC (chauffage, ventilation et climatisation). « En tant qu’acteur global de la supply chain, nous souhaitons intégrer des solutions durables à nos process pour favoriser la décarbonation du secteur de la logistique. Grâce à notre partenariat avec Akila nous pourrons surveiller notre impact environnemental et le réduire autant que possible », explique Frédéric Marcerou, directeur général de Bolloré Logistics Grande Chine.


L'IA pour répondre aux enjeux ESG

La solution digitale proposée par Akila s'appuie sur l’intelligence artificielle pour optimiser les performances énergétiques et environnementales. « Akila et Bolloré Logistics cheminent vers un même objectif en matière de développement durable dans le secteur de la logistique. Ce dernier doit évoluer vers un modèle davantage basé sur les données ; c’est pourquoi nous misons beaucoup sur le succès de ce partenariat. À l’avenir, nous espérons pouvoir mettre en place avec Bolloré Logistics davantage de solutions au service de leurs autres sites en Chine », annonce Philippe Obry, directeur de l’innovation et co-fondateur d’Akila. Avec un effectif de 80 personnes, la startup est actuellement chargée de gérer 5,7 millions m² sur plus de 80 sites.

 

à lire aussi