Accueil / Dossiers / Immobilier / Friches, étages, automatisation : zoom sur des plateformes innovantes

Immobilier

Friches, étages, automatisation : zoom sur des plateformes innovantes

11.12.2019 • 08h50
|
par Charlotte COUSIN
D_1

Vailog / Segro

S'éloignant des centres urbains, accostant parfois de nouvelles zones aux propriétés multimodales, le bâtiment logistique peut alors s’étendre sous différentes formes. Les projets qui ont marqué le début d’année 2019 le prouvent et annoncent un secteur toujours aussi animé. Retour sur quelques uns de ces projets innovants ayant été livrés récemment dans l'Hexagone.

1. Paris Air² montre la voie du bâtiment à étages

D_2

Depuis son inauguration en janvier 2019, la plateforme de distribution Paris Air² de Gennevilliers s’est positionnée comme une figure de proue du bâtiment à étages. Un projet d’ampleur développé par Virtuo pour le compte de Vailog (groupe Segro) avec le groupe GSE comme constructeur.

Exemple réussi de plateforme logistique sur deux niveaux, en périphérie urbaine, sur une zone réhabilitée et avec de fortes ambitions environnementales, le site Paris Air², qui accueille sur 63 000 m² les activités d’Ikea et Leroy Merlin, concentre un ensemble de spécificités représentatives des tendances actuelles de l’immobilier logistique. Conçu et réalisé en BIM (Building information modeling), le hub de distribution dispose d’une cour pour les camions à l’étage. « Le choix du double étage est une réflexion qui provient de la contrainte foncière en Île-de-France, et de la forte demande de surface logistique en région parisienne. Trois blocs bureaux de cinq étages chacun sont accolés au bâtiment logistique et permettent la divisibilité du bâtiment et l’autonomie des 10 cellules », détaille Quentin Solignac, chef de projet pour Virtuo. Un bâtiment unique dans sa physionomie qui requiert une forte expertise technique : « La principale complexité des bâtiments à étages est leur structure massive permettant de supporter des charges lourdes en mouvement telles que des poidslourds. La cour pour les camions, la rampe, les bureaux et l’entrepôt sont des structures indépendantes entres elles, permettant la dilatation des éléments. La deuxième difficulté était de réaliser un bâtiment conformément à la réglementation des ICPE, qui est adaptée aux bâtiments simple étage. Il a été nécessaire d’opter pour des solutions techniques différentes telles que le désenfumage via les façades, la création d’une coursive d’évacuation extérieure, l’installation de colonnes sèches pour les pompiers, la mise en place de gaines coupe-feu pour les monte-charges, etc. », évoque Quentin Solignac.

 

Une opération exceptionnelle

Développé sur un terrain qu’il s’est agi de réhabiliter sur le port de Gennevilliers, le bâtiment, doté d’un emplacement privilégié à l’intersection de l’A86 et l’A15, à 15 minutes de Paris, permet également une desserte par voie fluviale, dont les premiers tests de livraison au coeur de Paris ont été réalisés fin septembre 2019 par la péniche Fludis. Outre cet aspect multimodal, le site, qui compte des ruches, un potager, des vignes, un talus végétalisé, ainsi que des ombrières photovoltaïques, a été certifié Breeam Excellent en octobre 2019. « Nous cherchons à développer des bâtiments qui s’intègrent au paysage. En tant que foncière immobilière, nous investissons sur le long terme et nous nous devons de prendre en compte l’environnement et la protection de la biodiversité », commente Marco Simonetti, directeur général Segro Europe du Sud. « C’est la deuxième opération qui obtient ce niveau de certification en France et c’est surtout l’opération qui obtient un score record de 75,1 % », poursuit Damien Vernier, directeur commercial chez GSE, qui voit en ce bâtiment dernière génération, un « projet phare » dont l’exemple pourrait se généraliser dans les années à venir. « Une opération exceptionnelle », selon Marco Simonetti qui souligne l’aspect précurseur de Paris Air² Logistique avec son mode de livraison par la Seine : « Le projet est devenu une référence au niveau européen ».

BUZZ LOG
“Il y a un coût à maintenir vivantes des solutions de continuité, mais c’est un point fondamental pour que les plans soient efficaces. La résilience est un choix.”
— Antoine Millot, conseiller en risques d’entreprise chez FM Global Europe du Sud
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine