Accueil / Reportages / Entrepôts / Carrefour et FM Logistic prolongent leur collaboration à Savigny-sur-Clairis

Entrepôts

Carrefour et FM Logistic prolongent leur collaboration à Savigny-sur-Clairis

28.06.2018 • 13h49
|
par Emilien VILLEROY
Rimg0

Voxlog | À l'intérieur du site FM Logistic/Carrefour de Savigny-sur-Clairis

RTimg0
Rimg1 RTimg1
Rimg2 RTimg2
Rimg4 RTimg4
Rimg6 RTimg6
Le 27 juin 2018, Carrefour France et FM Logistic inauguraient officiellement le site de Savigny-Sur-Clairis (89). Une plateforme de 56 818 m² servant également de terrain d’expérimentation logistique pour les deux entreprises.

Voilà maintenant plus de 20 ans que Carrefour France confie une partie de sa supply chain à FM Logistic. Une collaboration historique qui s’étend aujourd’hui sur trois continents (en Europe, mais aussi en Chine et au Brésil) et se prolonge dans l’Hexagone avec le récent site logistique de Savigny-sur-Clairis (89), près de Sens. Inaugurée officiellement le 27 juin 2018 mais en activité depuis le début de l’année 2017, cette plateforme suit les mutations récentes de la supply chain de l'enseigne de grande distribution, symbolisées par d'autres nouveaux sites comme celui de Laudun l'Ardoise (30), également lancé l’an dernier. D’une surface de 56 818 m², cet entrepôt est dédié à la préparation de commandes pour l’alimentaire (produits secs, épicerie, alcool) et la DPH (droguerie, parfumerie, hygiène) à destination de 1 110 points de vente dans les régions Île-de-France et Rhône-Alpes, aussi bien pour des hypermarchés et supermarchés Carrefour que pour des magasins de proximité (Carrefour Market, Carrefour City...).

 

Des emplois à la clé

Situé en plein cœur d’une ZAC de 18 hectares à proximité de grands axes de circulation (les autoroutes A6 et A19 en tête), le site de Savigny-sur-Clairis est composé de 115 quais en réception et expédition et affiche une capacité de stockage de 63 000 palettes. Pouvant accueillir des produits dangereux en son sein (principalement inflammables), le bâtiment est classé SEVESO seuil bas. Chaque jour, de 90 000 à 100 000 colis sont réceptionnés pour près de 21 000 références. Livré en octobre 2016, ce site a ouvert ses portes en janvier 2017 avant de connaître une montée en charge progressive dans ses 18 derniers mois. Un lancement qui s'est accompagné d'embauches. « Nous avons déjà une équipe de 221 collaborateurs en CDI et nous souhaitons arriver à 270 d’ici la fin de l’année », précise André Artzer, directeur de la plateforme. Un défi dans un secteur où le manque de main d'œuvre se fait cruellement ressentir. Pour répondre à cela, FM Logistic s'est appuyé sur le Pôle Emploi de la région Bourgogne-Franche-Comté, la communauté de communes du Gâtinais en Bourgogne et des acteurs économiques locaux pour mener des campagnes de recrutement. Objectif : mettre en lumière des métiers parfois méconnus et attirer des néophytes. « La logistique est un atout naturel pour nos territoires. Elle ne se délocalise pas et ne peut être qu’à proximité des magasins. Nous avons besoin de continuer à recruter des talents, malgré le déficit d’image qui touche notre secteur. Pour cela, nous devons créer les conditions pour que ceux qui cherchent des emplois puissent identifier la logistique comme un secteur de croissance, de développement, offrant un épanouissement personnel et une vie privée équilibrée », estime Jean-Christophe Machet, PDG de FM Logistic. 

 Des investissements technologiques

Berceau d'emplois, le site de Savigny-sur-Clairis est également terrain d'expérimentation en matière d'automatisation et de robotique pour les deux partenaires. « Pour répondre aux transformations considérables de la consommation et de la logistique, nous allons amener des nouvelles technologies sur ce site dans les années à venir », raconte ainsi Yannick Buisson, directeur général France de FM Logistic. Des technologies qui auront pour but de prendre en charge les tâches sans valeur ajoutée ou pénibles du circuit logistique. FM Logistic a ainsi déjà mis en place deux îlots de filmage entièrement automatisés, actuellement en phase de test. Filmant sur cinq faces, ils permettent un gain de temps important, une sécurisation renforcée des palettes et sont un bon moyen de prévenir les risques de TMS pour les préparateurs. Des photos des palettes achevées sont prises automatiquement à la sortie de la solution pour garantir la qualité magasin à Carrefour.

 

Et les innovations continuent à la sortie de cette solution, puisque les palettes préparées sont alors réceptionnées par des AGV, qui viennent les apporter de manière autonome jusqu’à leur quai d’expédition, à un rythme optimal de 30 palettes par heure. Un atout de taille pour un site qui se distingue par sa longueur : 460 mètres d'un bout à l'autre du bâtiment. D'ici le mois prochain, ce sont cinq AGV L-Matic de Fenwick-Linde, automatisés par Balyo avec sa technologie « Driven », qui seront déployés. Ces gerbeurs robotisés déchargent ainsi les collaborateurs de l'entrepôt des tâches de roulage à quai. Si ces chariots coûtent trois fois plus cher que du matériel standard à FM Logistic, l’entreprise assure un retour sur investissement dans les trois ans. Au total, c'est un million d'euros qui ont été investis par FM Logistic dans ces nouvelles solutions innovantes.

La plateforme de Savigny-sur-Clairis en chiffres :

■ Une surface de 56 818 m² ;

■ 115 quais de réception et expédition ;

■ De 90 000 à 100 000 colis reçus par jour ;

■ 21 000 références ;

■ 221 collaborateurs en CDI, 270 à terme ;

■ À destination de 1 100 points de vente.

Plateforme FM Logistic
Agrandir le plan
BUZZ LOG
“Les distributeurs ont pris conscience de l’ubiquité du consommateur. Néanmoins, les outils dont ils disposent ne sont pas toujours suffisamment aboutis pour servir la transparence des stocks répondant à la disponibilité d’un produit et à son allocation.”
— François Mondou, directeur général de SDZ ProcessRéa
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine