Accueil / Actualités / Prestataires / ID Logistics a dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016

Prestataires

ID Logistics a dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016

01.02.2017 • 10h15
|
A_1

Matthew Perget | Logo d'ID Logistics dans l'entrepôt pharmaceutique de Cabanillas, en Espagne.

ID Logistics enregistre un chiffre d’affaires d’1,07 milliard d’euros en 2016. Avec un résultat en hausse de 15 % par rapport à 2015, le spécialiste de la logistique contractuelle confirme sa bonne santé commerciale et financière.

Suite à un « record de démarrages de sites », une « très bonne conquête commerciale avec de nouveaux clients » mais également suite à l’intégration de Logiters, deuxième prestataire de services de logistique et de transport de la péninsule Ibérique, ID Logistics a réalisé une année « exceptionnelle », comme souligné dans un communiqué annonçant ses résultats du quatrième trimestre 2016. Le groupe français de logistique contractuelle a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’1,07 milliard d’euros, en progression de 15 % par rapport à 2015, et de 9,8 % à données comparables (périmètre et changes constants).

 

La hausse s’établit à + 34,1 % pour le seul quatrième trimestre 2016 (+10,3% à données comparables), avec 335,8 millions d’euros enregistrés. « En dépassant le milliard d’euros de chiffre d’affaires, ID Logistics a franchi en 2016 un cap symbolique ; c’est également une année record en conquête commerciale et dans la mise en oeuvre de nouveaux contrats, tant en France qu’à l’international, déclare Eric Hémar, pdg d’ID Logistics. En outre, nous commençons à travailler avec de nouveaux grands comptes internationaux, qui n’étaient pas jusqu’alors clients de notre groupe, que nous allons accompagner dans leur développement. Nous sommes plus que jamais convaincus qu’ID Logistics figurera dans les prochaines années parmi les quelques prestataires capables d’assurer pour les grands clients. »

A_2
BUZZ LOG
“Il faut que les consommateurs militent pour une logistique plus propre et plus responsable. Nous devons les sensibiliser à des pratiques vertueuses et au fait d’accepter un surcoût, modeste mais existant, pour les mettre en place.”
— Jean-Bernard Bros, adjoint à la maire de Paris et chargé des sociétés d’économie mixte et sociétés publiques locales.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine