Accueil / Décryptage / Transversal / Mutualisation : le bon levier d'optimisation

Transversal

Mutualisation : le bon levier d'optimisation

16.11.2015 • 08h30
|
par Pierre Maxime BRANCHE
D_1
AU SOMMAIRE
1
Vers un changement d'organisations logistiques ?
2
Un portail multi transports
3
« Un camion, une rue. »
Face à la complexification de la chaîne d’approvisionnement, aux demandes toujours plus exigeantes des destinataires et aux contraintes environnementales, les transports de flux de marchandises doivent devenir de plus en plus rationnels et économiques. Si la mutualisation semble un bon levier d’optimisation, elle tarde cependant à être mise en place et à faire l’objet d’une réflexion globale.

1. E-commerce et urbanisation : Vers un changement d'organisations logistiques ?

D_2

Le développement des villes, associé à celui du e-commerce, impose des réflexions innovantes pour répondre aux demandes des circuits de distribution, des consommateurs, ainsi qu’aux défis environnementaux inéluctables qui se dressent devant nos sociétés.

La nouvelle notion de temps réel oblige les acteurs de la supply chain à optimiser et dynamiser leur offre. En effet, les consommateurs sont de plus en plus habitués au monde sans limites du numérique et du digital. Ils exigent un service sans faute, veulent suivre leurs livraisons en temps réel et sont de plus en plus sensibles aux services inhérents. « Le e-commerce est un accélérateur d’innovation parce qu’il a rendu visible la logistique aux particuliers, qui trouvent un intérêt à comprendre ce qu’il se passe et à vouloir un service parfait. Il faut les soigner car la logistique Internet privée a beaucoup plus d’impact en matière d’image et de valeur de marque qu’une boutique », explique Jean-Paul Rival, directeur général adjoint de Concerto European Developer. De leur côté, les agglomérations ciblent des objectifs de fluidité de trafic, de désaturation des centres-villes et de réduction des pollutions urbaines en matière d’émissions de CO2 et de nuisances sonores.

 

Repenser les organisations

Ces dernières années, la chaîne logistique s’est inévitablement complexifiée face à l’exigence croissante des destinataires, aux nombreux canaux de distribution et possibilités de livraisons (magasin, domicile, point relais, consigne, bureau, etc.). Pour résoudre cette équation, la mutualisation apparaît-elle comme une solution pérenne ? Difficile à affirmer car aujourd’hui encore, chaque entreprise vit sa logistique comme un centre de coûts et cherche à l’optimiser mais de manière isolée, en silo. Une situation ni satisfaisante, ni durable.

 

Les prestataires doivent donc repenser leur organisation logistique pour répondre à des demandes plus complexes en matière de transport, de préparation de commandes et de livraisons, sans pour autant augmenter les prix de leurs prestations, puisque ni les donneurs d’ordres, industriels ou distributeurs, ni les consommateurs ne veulent payer plus cher. Alors à quand une réflexion globale avec l’apport de l’ensemble des acteurs de la supply chain ? D’ici là, Voxlog vous présente deux initiatives de projets de mutualisation récemment ou actuellement mis en oeuvre avec LinkePilot, nouvelle entité 4PL du groupe Log’s, et Urbismart, logiciel spécialisé dans l’organisation de flux logistiques urbains sur un principe innovant : « un camion, une rue ».

BUZZ LOG
“La maîtrise du risque au sein des supply chains passe par trois maîtres-mots : anticiper, s’entrainer et observer. Il faut penser l’impensable, s’y préparer et veiller, être sur le qui-vive du soldat sentinelle.”
— Philippe-Pierre Dornier, professeur à l'Essec, président de Newton.Vaureal Consulting et Datapp
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine