Accueil / Actualités / Prestataires / Deux nominations à la tête de Chep

Prestataires

Deux nominations à la tête de Chep

07.12.2018 • 12h26
|
A_1

Chep | Pierre Anjuere et Christophe Campe

Pierre Anjuere prend la direction de la supply chain France du groupe, tandis que Christophe Campe est nommé vice-président de la supply chain Europe.

Chep, spécialiste de la location-gestion de supports de manutention, vient d'annoncer deux nominations en cette fin d'année 2018. Pierre Anjuere a ainsi pris la direction de la supply chain France du groupe depuis septembre dernier. À ce poste, il a pour mission de poursuivre et pérenniser les différents axes stratégiques de la supply chain s’inscrivant dans l’économie circulaire. Parmi ceux-ci, le déploiement technologique des centres de service afin d’améliorer la sécurité et réduire la pénibilité des collaborateurs. Diplômé de l’École supérieure de commerce de Pau, Pierre Anjuere a débuté sa carrière en 2006 dans le secteur bancaire avant de s'aventurer dans le secteur de la location automobile, chez Rent-A-Car et Europcar International. En 2010, il intègre le service technique et achats du groupe Derichebourg Environnement et prend la responsabilité des achats/projets industriels et de la logistique chantier de l’ensemble des filiales recyclage (Europe, États-Unis et Mexique).

 

Christophe Campe devient quant à lui vice-président supply chain de Chep Europe. Dans ses nouvelles fonctions, il aura la responsabilité des 350 centres de service ainsi que de toutes les opérations logistiques en Europe. Il devra également développer et garantir des collaborations transport afin de pourvoir à la baisse des capacités actuelles. Ayant rejoint Chep en 1993, il a multiplié les postes au sein du groupe : d'abord directeur financier pour l'Allemagne, la Scandinavie et l'Europe de l'Est au début des années 2000, il est ensuite nommé directeur général du Benelux en 2008, puis de l'Allemagne en 2012, avant de passer vice-président de FMS (first mile solutions) et des grands comptes européens.

BUZZ LOG
“Mettre en place un WMS n’affecte que les entrepôts. Mettre en place un OMS impacte l’ensemble de la chaîne de valeur du retailer.”
— Bruno Lacoste, responsable commercial France d'a-Sis
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine