Accueil / Actualités / Transversal / La Poste investit 120 millions d'euros en Île-de-France pour l'e-commerce

Transversal

La Poste investit 120 millions d'euros en Île-de-France pour l'e-commerce

15.02.2019 • 09h01
|
A_1

PFC IDF Sud - Montereau-sur-le-Jar maquette La Poste

La Poste souhaite accompagner la croissance du e-commerce francilien en modernisant son réseau de tri et de livraison des colis. Une démarche qui passera notamment par la construction de cinq nouvelles plateformes logistiques dans la région d'ici 2021.

En avril 2018, La Poste dévoilait sa nouvelle stratégie industrielle, annonçant notamment la création de nouvelles plateformes de traitement des Colissimo sur le territoire français à Douvrin (62), La Buissière (38), les Arcs-sur-Argens (83) et Cadaujac (33). Dans cette même démarche, l'entreprise annonce également un important plan de modernisation du réseau de tri et de livraison des colis en Île-de-France. Désireuse de livrer davantage, plus vite et de manière plus respectueuse de l’environnement, La Poste va ainsi  consacrer 120 millions d’euros pour le secteur de l'e-commerce, en croissance, sur le territoire francilien.

 

5  nouvelles plateformes et des modernisations

 

Une somme qui sera notamment investie dans la création de cinq plateformes ultramodernes dans la région. Deux d'entre elles seront consacrées au tri. Elles devraient sortir de terre dès 2021 à Montereau-sur-le-Jard en Seine-et-Marne (77) et sur la commune du Thillay dans le Val-d’Oise (95). D’une superficie de plus de 20 000 m² chacune, elles seront équipées de machines de tri hautement technologiques dotées de carrousels à deux étages afin d'être capables de traiter jusqu’à trois fois plus de colis à l’heure que les trieurs actuels. Les trois autres plateformes logistiques seront dédiées à la livraison Colissimo. Deux d'entre elles devraient ouvrir en 2019 à Poissy (78) ainsi qu'à Garonor (93) et la troisième, d'ici 2021, à Wissous (91) viendra moderniser le traitement actuellement effectué à Chilly-Mazarin (91).

 

Des travaux de modernisation sur des plateformes dédiées au traitement de colis en Île-de-France auront d'autre part lieu : le site de Moissy-Cramayel (77) sera ainsi en mesure, dès cette année, d'accueillir davantage de colis transportés par caisses mobiles tandis que le centre de Gennevilliers (92) subira des rénovations pour se transformer en une nouvelle plateforme de pré-tri des colis vers les agences de livraison des arrondissements parisiens.

Les investissements de La Poste toucheront également son hub aéroportuaire de Roissy (95) dédié aux colis « grand » export qui sera doté d'une nouvelle machine de tri haute cadence et verra ses installations de sécurisation du fret aérien modernisées.

 

Le volet sociétal


Le transport des colis participera également à cette vague de modernisation, que ce soit au niveau de ses matériels ou de ses process, notamment avec la diffusion de l'utilisation de caisses mobiles pour optimiser le chargement des camions : aujourd'hui au nombre de 60, elles devraient être plus de 2 000 à horizon 2024. Pour agir sur le dernier kilomètre, La Poste se dotera également de véhicules électriques ou au gaz naturel, avec 69 fourgons électriques Master ZE mis en circulation dès le printemps 2019 en Île-de-France.

 

Au niveau sociétal, La Poste souhaite également améliorer les conditions de travail des postiers en investissant trois millions d'euros dans l'installation sur les plateformes de Moissy-Cramayel, Montereau-sur-le-Jard et Thillay, d'un convoyeur télescopique doté d’extensions articulées déployé à l’intérieur de la remorque ou de la caisse mobile, permettant à l'opérateur de réduire les mouvements de pivotement et le nombre de colis portés.


BUZZ LOG
“Nous observons une explosion du e-commerce et des besoins croissants sur la livraison de petits colis. Il est donc nécessaire de réguler cette tendance, consommatrice d’espace et de temps sur l’espace public”
— Alexandre Breuil, responsable du service déplacement pour la Métropole de Lyon
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine