Accueil / Actualités / Entrepôts / Würth Elektronik s'appuie sur les chariots MX-X de Still

Entrepôts

Würth Elektronik s'appuie sur les chariots MX-X de Still

13.03.2019 • 12h03
|
A_1

Still | Un chariot MX-X en action sur le site de Würth Elektronik

La filiale française de Würth Elektronik a décidé d'équiper son site de Jonage (69) des chariots tridirectionnels de Still.

Fabricant de composants électroniques, la branche de Würth Elektronik en France connaît une croissance annuelle de 25 %. Depuis son site logistique de Jonage (69), l'entreprise allemande assure, dans l'Hexagone, les expéditions allant des palettes complètes pour industriels à de petits colis de faibles quantités visant principalement les PME. « Nous répondons à tous les types de demandes, sans aucune limite basse », explique Sébastien Vom Scheidt, responsable supply chain pour Würth Elektronik France. Résultat : un stock important  « qui nous assure entre trois mois et six mois d’autonomie. Notre catalogue compte 5 500 références standard et notre stock comporte 6 500 références. » Autant de raisons qui ont poussé l'entreprise à lancer plusieurs extensions du site ces dernières années, ainsi que l'implantation d'une mezzanine et d'un système de convoyage automatisé.

 

Dresser une cartographie de l'entrepôt

Mais Würth Elektronik s'appuie également sur les chariots du constructeur allemand Still pour ses opérations. En réception, des chariots à mat rétractables FMX 10 récupèrent les articles et les déposent sur des corbeaux (espaces de dépose intermédiaires en début d’allée) à l'extrémité du palettier. Ces palettes sont ensuite reprises par des chariots tridirectionnels MX-X, capables de placer les produits dans des allées étroites de 10,50 m de haut. « Cette géométrie découle des contraintes imposées par notre logiciel de gestion des stocks qui nous oblige à stocker une seule référence et un seul numéro de lot par palette », explique Sébastien Vom Scheidt. Avec leur caméra motorisée arrière, les MX-X offre une visibilité optimisée, complétée par un système de détection laser pour repérer les obstacles. « Contrairement aux chariots habituels, sur lesquels la hauteur de levée principale est programmée, le MX-X est équipé de la fonction Optisafe qui permet de bloquer, en hauteur, certaines zones spécifiques », précise Julien Baer, ingénieur commercial intralogistique chez Still. Un système fonctionnant grâce à un réseau de transpondeurs implantés dans le sol, permettant au chariot de connaître son positionnement sur le site. « Cette technologie permet de dresser une véritable cartographie de l’entrepôt en y incluant, éventuellement, des emplacements interdits », précise Julien Baer.

BUZZ LOG
“De plus en plus de directeurs supply chain évoluent vers des postes de directeurs généraux. C'est le signe de l'importance grandissante que prend le sujet au sein des entreprises.”
— Yann de Feraudy, DG adjoint opérations et systèmes d'information du groupe Rocher
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine