Accueil / Actualités / Mobilités / Fretlink lève 25 millions d'euros pour poursuivre son développement

Mobilités

Fretlink lève 25 millions d'euros pour poursuivre son développement

29.04.2019 • 11h37
|
A_1

Fretlink | L'équipe de Fretlink

Après avoir multiplié par 10 son chiffre d'affaires entre 2017 et 2018, Fretlink vient d'annoncer une levée de 25 millions d'euros de fonds pour poursuivre son développement en Europe.

Fretlink continue sa croissance avec vigueur. Trois ans après sa création, la jeune pousse française, éditrice d'une solution de pilotage et d’optimisation de flux de transport logistique, utilisée par déjà plus de 400 entreprises en Europe, affiche une équipe de 80 collaborateurs et un chiffre d'affaires multiplié par 10 entre 2017 (1,4 million d'euros) et 2018 (15 millions d'euros). Pour accélérer ce rythme, Fretlink vient d'annoncer une nouvelle levée de fonds de 25 millions d'euros. Objectif : atteindre un chiffre d'affaires annualisé de 150 à 200 millions d'euros d'ici la fin 2020.

 

Les nouveaux investisseurs pour cette nouvelle phase de développement sont Edenred Capital Partners (lié au groupe Edenred, spécialiste des solutions de paiements dans le monde du travail), TIP (entreprise européenne de solutions de location, d'entretien et de réparation de semi-remorques), le fonds d'investissement Weaving Invest ainsi que l'entrepreneur Fabrice Grinda. Ils viennent rejoindre les partenaires historiques de Fretlink, ayant déjà soutenu l'entreprise lors de la première levée de fonds de 6 millions d'euros en 2017 (Daphni, Elaia Partners, Breega Capital...). Le soutien d'Edenred Capital Partners et de TIP sera l'occasion pour Fretlink d'enrichir sa plateforme de nouveaux services pour les transporteurs routiers. « Grâce à notre offre complète de location d'équipements de transport courte et longue durée, ainsi qu'à notre réseau européen de centres techniques de maintenance, de réparation et d'assistance routière, nous soutiendrons les entreprises de transport et de logistique et les chargeurs en nous associant à la plateforme de services innovante proposée par Fretlink », explique ainsi Bob Fast, CEO de TIP Trailer services.

 

100 postes à pourvoir d'ici 2020

Opérant déjà dans 22 pays européens avec l'aide d'un réseau de 5 000 partenaires transporteurs, Fretlink souhaite ouvrir de nouveaux bureaux européens en 2019, en Allemagne, Belgique et Pologne. « Nos clients ont des supply chains et des problématiques à l'échelle européenne, avec des implantations de sites industriels dans plusieurs pays et des plans de transport complexes. Nous souhaitons, à travers cette expansion, développer des relations fortes avec les acteurs locaux et continuer à bâtir un standard d'organisation du transport partout en Europe », explique Paul Guillemin, CEO et co-fondateur de Fretlink. Fretlink compte également procéder au recrutement de 100 nouveaux collaborateurs d'ici fin 2020, particulièrement du côté des équipes R&D, produit, commerciales, partenariats transporteur et coordination opérationnelle et d'exploitation. « La diversité des profils présents dans notre entreprise est la véritable force de Fretlink. Nous avons réuni des mondes qui jusqu'alors, ne s'étaient jamais réellement parlé. Nous souhaitons aujourd'hui poursuivre cette démarche et continuer à nous entourer des meilleurs talents dans chaque domaine », précise Paul Guillemin.

BUZZ LOG
“Dans le contexte actuel, notre maître-mot demeure l’adaptabilité”
— Céline Audibert, porte-parole du groupe Stef
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine