Accueil / Actualités / Éditeurs / ManoMano optimise ses flux logistiques avec Reflex WMS d'Hardis Group

Éditeurs

ManoMano optimise ses flux logistiques avec Reflex WMS d'Hardis Group

18.09.2019 • 10h18
|
A_1

ManoMano

La place de marché dédiée au bricolage et au jardinage ManoMano a déployé la solution Reflex WMS de l'éditeur Hardis Group dans son entrepôt de Gretz-Armainvilliers (77) dédié à ses prestations logistique et à son service après-vente Mano Fulfillment.

La place de marché dédiée au bricolage et au jardinage ManoMano connaît un fort développement depuis sa création en 2013. Avec plus de 3 millions de références, 2,5 millions de clients actifs, et opérant sur six marchés (France, Belgique, Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Unis), elle a mis en place en novembre 2018 le service Mano Fulfillment. Une offre proposant à ses 1 800 marchands partenaires, marques et distributeurs, de se charger de la logistique et du service après-vente de leur best sellers. Pour réaliser cette prestation, ManoMano a fait appel à Rhenus Logistics le chargeant de la réception des articles, leur stockage ainsi que la préparation et l’expédition des commandes au sein d'un entrepôt  de 36 000 m², à Gretz-Armainvilliers, en Seine-et-Marne. 

 

Reflex WMS déployé en quatre mois

 

Une nouvelle plateforme multiclients que ManoMano a  décidé d'équiper d'un logiciel de gestion d'entrepôt afin d'en piloter les flux. Pour cela, le choix de l'entreprise s'est porté sur Reflex WMS en mode SaaS de l'entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels Hardis Group.  « Les références qu’Hardis affiche dans le domaine du bricolage, du jardinage et du e-commerce nous ont convaincus que Reflex WMS allait être en mesure de répondre à nos besoins de flexibilité et de traitement d’un nombre important de références », explique Victor Schieber, logistics & transport lead chez ManoMano. La solution, sélectionnée pour sa capacité à optimiser les flux logistiques et le stockage de produits de dimension et rotation très différentes, devrait permettre d'anticiper la croissance à venir des flux de l'entreprise,  notamment par le stockage dans des ruchers et la ramasse automatisée d’articles de petite taille. « Nous nous sommes fixés comme objectif de démarrer progressivement : 2 000 références et une centaine de partenaires sur 6 000 m² dans un premier temps, avec une montée en charge à 25 000 articles et 300 marchands sur 22 000 m² à 36 mois », poursuit Victor Schieber.

 

Opérationnel depuis octobre 2018, l'outil Reflex WMS a pu être configuré et déployé en seulement quatre mois, les équipes de Rhenus Logistics ayant été accompagné dans cette tâche par Hardis Group, assisté de son partenaire Acsep pour la recette fonctionnelle, la formation et l’assistance au démarrage. Capable de recalculer au fil de l’eau les préparations de commandes, l'outil permet notamment à ManoMano de respecter la promesse client de livrer dans un délai de 24 heures les colis de moins de 30 kg. « À terme, une partie du processus de préparation de commandes devrait être robotisée, pour gagner en efficacité. Avec Reflex WMS, nous sommes désormais en capacité de relever nos objectifs stratégiques : augmentation des volumes traités, vente en BtoC et en BtoB et développement à l’international de nos activités », termine Victor Schieber.


BUZZ LOG
“La logistique urbaine est trop souvent le trou noir des politiques de mobilité urbaine”
— Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg et conseiller eurométropolitain délégué
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine