Accueil / Actualités / International / UTIC Group déploie Reflex WMS sur son entrepôt tunisien de Mornag

International

UTIC Group déploie Reflex WMS sur son entrepôt tunisien de Mornag

13.11.2019 • 12h00
|
A_1

Utic Group

Le prestataire Ulysse Logistics Compagny (ULC), filiale d’UTIC Group, a choisi la solution Reflex WMS d'Hardis Group dans son nouvel entrepôt de 30 000 m² dédié à la gestion des flux logistiques de Carrefour, Decathlon et Fnac-Darty en Tunisie.

Ulysse Logistics Company (ULC), filiale d'UTIC Group dédiée à la prestation logistique pour le compte de la grande distribution, a déployé le logiciel de gestion d'entrepôt de l'éditeur Hardis Group sur sa nouvelle plateforme logistique de 30 000 m² située à Mornag en Tunisie.  La filiale, qui gère la logistique des 95 points de vente et des deux hypermarchés de Carrefour Tunisie, de Decathlon et de Fnac-Darty en Tunisie s'est dotée de la solution Reflex WMS pour venir piloter les process et les flux logistiques des trois enseignes dans le pays.

 

Un déploiement par étape

Cette décision fait suite à la construction de l'entrepôt de Mornag en 2015, venu répondre au fort développement de l'activité d'ULC. En parallèle, le prestataire logistique décide de s'équiper d'un logiciel de gestion d'entrepôt pour remplacer une solution développée en interne dont les fonctionnalités étaient devenues insuffisantes. ULC opte pour Reflex WMS fin 2016, appréciant sa flexibilité de paramétrage, sa robustesse et sa capacité à gérer des flux et des produits aux caractéristiques très variées : produits secs et frais, vêtements et équipements de sport, électroménager... « Nous avons également été séduits par les nombreuses références clients de Reflex et la compréhension de nos besoins par les équipes d’Hardis », explique Oussama Ghariani, directeur exécutif des opérations d’ULC. L'analyse des besoins fonctionnels d'ULC et les paramétrages nécessaires à l'installation de la solution (création de l’entrepôt, des emplacements, des processus de préparation...)  sont alors réalisés conjointement avant un déploiement de Reflex WMS en janvier 2018 dans un ancien entrepôt de 5 000 m², en attendant la fin des travaux du nouvel entrepôt. « Au moment de la bascule, nous avons transféré les stocks de deux entrepôts : celui qui était équipé de Reflex WMS et un autre. Les équipes d’Hardis nous ont aidés à surmonter les difficultés que nous avons rencontrées en matière d’intégrité des donnés à migrer », explique Anas Boudabbous, DSI d’ULC.

 

Des évolutions en cours

L'outil mis en place permet aujourd'hui de gérer la réception, le stockage, la préparation de commandes et l’expédition de 20 000 références pour Carrefour, 2 à 3 000 références pour Decathlon et 1 000 pour Fnac-Darty. Si les produits frais et le poisson n’ont pas encore été basculés sur la solution, l'opération est prévue pour fin 2019. Au même moment, Reflex WMS devrait être déployé dans l'entrepôt ULC de 6 000 m² situé à Sfax, dans le sud du pays. Afin de répondre aux exigences de la législation tunisienne, imposant une facturation détaillée (réception, stockage, préparation, expédition) des prestations logistiques, Reflex WMS sera d'autre part interfacé en 2020 avec l’ERP pour automatiser la fourniture de ces éléments, tandis que des discussions sont également en cours pour intégrer de nouveaux indicateurs dans Reflex Dashboard, afin d’optimiser le pilotage de l’entrepôt. « Nous sommes en négociation pour réaliser les prestations logistiques de trois nouveaux clients industriels. Notre nouvel entrepôt informatisé avec Reflex WMS, dont la taille peut être agrandie au fil des nouveaux dossiers que nous gérons, constitue un avantage concurrentiel important. Il est un atout pour atteindre nos objectifs ambitieux de croissance dans le domaine de prestation logistique pour les acteurs de la distribution et des produits de grande consommation », conclut Olfa Arfaoui, directrice commerciale d’ULC.

BUZZ LOG
“Si l'on adaptait avant les moyens de transport et la logistique à l’emballage, c’est davantage aujourd’hui ce dernier qui, tenant compte de la logistique, s’ajuste.”
— Annette Freidinger, experte internationale et consultante pour le salon de l’emballage All4Pack.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine