Accueil / Actualités / International / Le logisticien mauricien MFD s'équipe de Reflex pour son entrepôt

International

Le logisticien mauricien MFD s'équipe de Reflex pour son entrepôt

08.11.2019 • 10h25
|
A_1

MFD

Mauritius Freeport Development (MFD) a déployé le WMS Reflex d'Hardis Group pour piloter un entrepôt de 90 000 m² sur l'Île Maurice.

Mauritius Freeport Development (MFD) est l'un des plus grands prestataires logistiques de l'Île Maurice, opérant depuis un bâtiment de 90 000 m² (dont 20 000 m² réservés aux produits frais et surgelés). Ce dernier sert de hub d'éclatement régional et local. Traitant 40 000 références pour un ensemble de 140 clients, la société offre des prestations pour le textile, la grande distribution alimentaire ou encore l'industrie. Une activité en fort développement qui a poussé le logisticien à prévoir la construction de deux nouveaux entrepôts sur l'ile d'ici 2020 (30 000 m² dans le nord et 5 000 m² près de l’aéroport) ainsi que des implantations à l'international, notamment au Kenya.

 

Pour piloter ses activités hétérogènes, MFD s'appuyait depuis deux décennies sur un WMS spécifiquement développé pour elle, mais dont l'utilisation devait de plus en plus complexe. « Nous avons donc pris la décision de changer de logiciel de gestion d’entrepôt, début 2017. Avant d’établir notre cahier des charges, il nous fallait revoir, standardiser et optimiser tous nos processus. Nous avons consacré presque deux ans à ce projet, épaulé par un cabinet de conseil », explique Dimitri Lagesse, chief process & information officer chez MFD. Son choix se porte finalement sur le WMS Reflex d'Hardis Group. Commence alors une période de bascule d'un an vers la nouvelle solution avec l’aide d’Avenir Logistic Conseil, partenaire intégrateur d’Hardis Group basé à La Réunion.  Un ensemble de déploiement sont réalisés à partir de septembre 2018 jusqu'à la finalisation en octobre 2019.

 

Et de premiers gains étaient déjà à constatés dès la première bascule, avec en tête une baisse des d'heures supplémentaires réalisées pour tenir les niveaux de service. « Nous disposons désormais d’un véritable outil de pilotage en temps réel de notre activité, qui nous permet de prendre des décisions instantanées pour respecter nos engagements de délais de livraison », assure Dimitri Lagesse. Autres avantages, une automatisation du processus de facturation et la création d'un portail web pour les clients de MFD pour leur offrir une visibilité en temps réel sur les encours de préparation et de réception et leur offrir la possibilité de commander en ligne. Dans les prochains mois, MFD va d'autre part déployer le module e-RDV pour optimiser son planning transport, interfacer Reflex avec son ERP et compte gérer son activité maritime avec le logiciel d’Hardis Group.

BUZZ LOG
“La logistique urbaine est trop souvent le trou noir des politiques de mobilité urbaine”
— Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg et conseiller eurométropolitain délégué
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine