Accueil / Actualités / International / Jungheinrich automatise l'entrepôt de BLG Logistics

International

Jungheinrich automatise l'entrepôt de BLG Logistics

17.02.2021 • 10h45
|
A_1

DR

Sur son site de Brême en Allemagne, le groupe BLG Logistics s'est équipé d'une solution automatisée de Jungheinrich, avec deux chariots AGV ERC 213a.

Pour l'automatisation de ses process, BLG Logistics a décidé d'investir et de déployer des AGV du constructeur Jungheinrich sur son site de Brême, en Allemagne. Désormais, ce sont deux chariots ERC 213a qui traitent de manière automatisée l'approvisionnement et le retour des matériaux pour une ligne de peinture destinée au secteur automobile. Une première pour BLG Logistics : « Nous sommes ravis d'avoir trouvé un partenaire tel que Jungheinrich pour nous aider à mettre en œuvre notre premier projet d’automatisation. Nous espérons que ce projet phare entraînera d'autres possibilités d'utilisation au sein du groupe », explique Christian Reining, chef de projet senior pour les projets d'innovation et de numérisation de BLG Logistics.

 

Des AGV pour répondre aux volumes de manutention sur le site

Les AGV permettront d'automatiser le transport interne de palettes dans le centre logistique, l'ERC 213a de Jungheinrich pouvant se déplacer en autonomie, reconnaître différents supports de charge et empiler des palettes vides. Pour cela, le chariot est connecté au WMS de BLG via une interface logicielle développée par Jungheinrich, transmettant directement les ordres de transport selon les besoins. « Grâce à nos chariots éprouvés, complétés par des composants d'automatisation et commandés par un logiciel intelligent, nous avons conçu pour BLG un système qui traite les missions de transport récurrentes avec de gros volumes de manutention de manière particulièrement sûre et efficace », déclare Gregor Ringwelsky, responsable des grands comptes chez Jungheinrich. Dernier modèle AGV de Jungheinrich, l'ERC 213a est équipé avec une batterie lithium-ion, et est conçu pour le transport automatisé dans des espaces confinés. Il peut transporter des charges allant jusqu'à 1,3 tonne et atteindre une vitesse de 2,5 m/s.

BUZZ LOG
“Niveau intralogistique, la crise sanitaire constitue un accélérateur de la digitalisation de la supply chain et de l’automatisation de ses processus.”
— Pierre Marol, président d'Alstef Group
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine