Accueil / Actualités / Éditeurs / Hardis Group ajoute une fonction de cartographie d'entrepôt dans Reflex WMS

Éditeurs

Hardis Group ajoute une fonction de cartographie d'entrepôt dans Reflex WMS

01.04.2021 • 13h10
|
A_1

Hardis Group

L'éditeur Hardis Group enrichit Reflex WMS d'une nouvelle fonctionnalité permettant de visualiser graphiquement un entrepôt. Objectif : aider les exploitants à mieux gérer leurs sites logistiques.

Virtual Warehouse : c'est le nom de la nouvelle fonctionnalité que l'éditeur Hardis Group intègre dans son logiciel de gestion d'entrepôt Reflex WMS. Cet outil de représentation graphique des sites logistiques permet de cartographier les entrepôts et les zones de stockage dans le but de paramétrer plus rapidement Reflex WMS et de piloter visuellement les activités. Grâce à une interface graphique ergonomique, l'utilisateur peut créer une représentation fidèle de son site : allées, niveaux, emplacements, zones d'intervention, d'évolution et tampons, etc. « Plus la cartographie est précise, plus elle permet d'exploiter les moteurs d'optimisation en temps réel. Par exemple, le paramétrage des cheminements dans l'entrepôt permet le regroupement intelligent de missions en fonction des distances et des sens de circulation », explique Pauline Poissonnier, responsable solutions Reflex Supply Chain Solutions chez Hardis Group. Il est aussi possible d'importer un plan du site et de le modifier. Totalement flexible, Virtual Warehouse offre de l'agilité aux responsables logistiques en autorisant les modifications d'organisation de l'espace et des processus.

 

La visualisation des flux en temps réel

Virtual Warehouse propose des vues destinées à aider les responsables dans leurs décisions opérationnelles. Sous forme de « heatmaps » (cartes de chaleur littéralement), des cartographies temps réel indiquant visuellement les densités d'activités au sein du site, permettent aux exploitants d'identifier les goulots d'étranglement, les déséquilibres d'activités au sein de l'entrepôt ou encore des risques quant à la fluidité des opérations. À l'heure actuelle, seule la heatmap « mouvements à réaliser » est disponible. Les heatmaps « taux d'occupation des emplacements » et « fréquence des prélèvements » devraient arriver par la suite.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine