Accueil / Actualités / Éditeurs / Du test au ROI, Sidas s’appuie sur le module Expricing de TDI

Éditeurs

Du test au ROI, Sidas s’appuie sur le module Expricing de TDI

06.09.2021 • 09h10 • contenu sponsorisé
A_1

TDI

Quelques mois après avoir dévoilé son module autonome Expricing, l’éditeur de logiciels dédiés au pilotage du transport et de la messagerie TDI revient sur les bénéfices de la solution avec son client Sidas.

Depuis janvier 2021, l’éditeur de logiciels TDI propose sur le marché, Expricing une nouvelle API d’aide à la décision centrée sur la gestion des tarifs. Historiquement intégrée à son TMS Expedito, cette brique fonctionnelle s’illustre désormais comme un module autonome bénéficiant de fonctionnalités essentielles aux chargeurs et prestataires logistiques pour l’optimisation de la gestion de leurs expéditions.


Son point fort ? Sa capacité à calculer le meilleur prix du transport. Pour ce faire, l’API s’interface directement aux systèmes d’information des utilisateurs : ERP, WMS, portails web e-commerce et TMS. Fonctionnant en webservice, Expricing collecte la data relative à l’expédition des marchandises - lieu de livraison, poids, dimensions... -, recherche le transporteur correspondant et calcule le coût associé. Le module détermine finalement le transport le plus adapté et le plus économique. Parallèlement, Expricing agit comme un outil prédictif puisqu’il calcule également le délai de livraison au plus proche de la réalité et intègre ainsi la gestion des horaires en heure et jour, tout en y intégrant les cut-off de ramassage de colis.


Déterminer le juste prix des flux transport B2B et B2C

Ces bénéfices annoncés, certains clients pilotes de la solution de TDI les ont d’ores et déjà expérimentés. C’est notamment le cas du Groupe Sidas, spécialiste du bien-être des pieds et expert dans la conception, fabrication et la distribution d’accessoires dédiés depuis plus de 45 ans dans le B2B et trois ans dans le B2C. Et c’est justement cette évolution stratégique qui pousse le Groupe en 2018 à se doter d’un outil capable de l’accompagner dans la transformation de ses besoins de transport. Disposant de plusieurs marques, opérant sur de multiples marchés – médical, santé, bien-être, sport, loisirs… – Sidas expédie ses produits à travers le monde depuis son entrepôt européen. Pour assurer un service client optimal, quelle que soit la demande, Sidas a souhaité se doter d’un outil spécifique.

 

À l’occasion de la SITL, David Hurtrel, directeur supply chain & digital de Sidas rencontre les équipes de TDI et choisit le logiciel de gestion de transport Expedito pour assurer la gestion de ses flux transport B2B et B2C : « Nous effectuons depuis notre entrepôt européen plus de 50 000 expéditions par an avec des pics à 1 500 expéditions sur la semaine durant l’hiver, du colis de 300 grammes au container, et ce, vers des destinations et pour des typologies de produits totalement différentes. Le lancement de notre offre B2C a considérablement renforcé cette problématique. Il nous fallait encore ajouter des services et des transporteurs. Il était impossible de travailler de façon manuelle sur ces questions », explique-t-il.

 

Automatiser pour trouver le meilleur ratio prix/délai

En trois ans de collaboration, les équipes de TDI et de Sidas ont donc réalisé la mise en place d’Expedito, mais également de son module autonome Expricing. « Nous avons  démarré sur B2C avec trois transporteurs, puis avons déployé l’ensemble du système sur le flux B2B. Avec derrière une problématique de taille : une multitude de poids, volumes, nombre de colis, expéditions, services à gérer pour déterminer le juste prix du transport. Nous sommes de moins en moins sur des standards, nos transporteurs ont des paramètres et caractéristiques différents pour affecter les prix. Expricing a été lancé dans cette idée-là : automatiser et informatiser pour trouver le meilleur ratio prix/délai », détaille David Hurtrel. Devenu la colonne vertébrale de l’organisation des tarifs pays par pays, zone par zone, comprenant toutes les variantes de frais fixes ou variables, Expricing permet ainsi à Sidas de prendre en compte un nombre de paramètres important et de gérer les flux de chacune des filiales du groupe en fonction de leurs besoins transport et des expéditions à effectuer partout en Europe.

 

Aujourd’hui, sur certaines expéditions, grâce à Expricing, Sidas peut déceler des variations de prix de 30 à 40 %. En termes de temps passé et de rentabilité, David Hurtrel constate un ROI « sous deux à trois mois ». Enfin, concernant la solution complète, Expricing couplée à Expedito, ce dernier envisage une économie de 3 et 5 % sur l’ensemble du fret : « Expricing est un outil complet sans dire complexe, mais il nécessite du temps pour que tout soit opérationnel. Une fois mis en place, il s’avère très simple d’utilisation. Pour l’avenir, nous envisageons de nouveaux développements autour du déploiement et de l’automatisation avec Expedito », conclut le directeur supply chain de Sidas.



A_2
TDI
La supply chain de Sidas en quelques chiffres

■ Plus de 45 pays à l'export et 12 filiales ;
■ 60 000 références d’article dont 8 000 à 10 000 en stock ;
■ Plus de 3 millions d'articles livrés ;
■ Plus de 50 000 colis envoyés par an.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine