Accueil / Actualités / eCommerce / Kӧrber et Locus accélèrent le traitement des ventes e-commerce d'Evo

eCommerce

Kӧrber et Locus accélèrent le traitement des ventes e-commerce d'Evo

02.09.2021 • 12h18
|
A_1

Körber

Avec l'aide de Kӧrber et Locus Robotics, le retailer Evo augmente considérablement la vitesse de préparation de ses commandes venant d'Internet.

Face à la hausse des commandes e-commerce depuis la crise sanitaire, le WMS de Körber et les robots mobiles autonomes (AMR) de Locus Robotics, ont permis à Evo, un retailer d'articles de sports, de suivre le rythme. Passant de 35 à 90 unités par heure, la hausse des préparations est notable. Des opérateurs auraient même atteint 125 unités par heure, soit une hausse de 157 %. « L'amélioration de la vitesse est impressionnante et nous a permis de stimuler la productivité et l'efficacité avant la période des fêtes 2020 tout en assurant la sécurité de notre personnel en cette période de pandémie. Nous disposons également de la flexibilité nécessaire en modulant le nombre de robots selon le principe de Robots-as-a-Service (RaaS) », explique Chris Christiansen, outbound manager chez Evo.


Un déploiement en 53 jours

Pour installer la solution et obtenir les premiers résultats, il a fallu 53 jours à Körber et Locus Robotics. Une dizaine de robots mobiles autonomes ont été déployés dans l'entrepôt. Ils ont permis d'éviter les temps d'arrêt et les interruptions, tout en fournissant une assistance aux préparateurs de commandes. « Nous sommes fiers de collaborer avec Körber pour implémenter notre solution multi-robots performante et efficace afin d'aider Evo dans ses opérations en entrepôt. Cette solution sur-mesure répond et continuera de répondre parfaitement aux besoins de l'entrepôt à forte croissance d'Evo. Nous serons ravis de poursuivre cette collaboration afin d'optimiser l'efficacité opérationnelle et de soutenir la croissance », déclare Rick Faulk, président-directeur général de Locus Robotics. Cela tombe à pic, voyant venir une nouvelle hausse des commandes, Evo annonce louer sept robots supplémentaires.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine