Accueil / Actualités / Transversal / Toyota Material Handling Europe s'aligne sur l'« Objectif Zéro » des Nations unies

Transversal

Toyota Material Handling Europe s'aligne sur l'« Objectif Zéro » des Nations unies

04.11.2021 • 12h19
|
A_1

Toyota Material Handling Europe

Toyota Material Handling Europe répond à l'appel des Nations unies adressé aux entreprises en rejoignant la campagne « Objectif Zéro ». L'équipementier a l’ambition de décarboner radicalement ses activités pour atteindre zéro émission nette en 2050.

Suite aux accords de Paris sur le climat, le fournisseur d'équipements de manutention Toyota Material Handling Europe s’associe à la « Business Ambition for 1,5°C », et par la même participe à la campagne « Objectif zéro » portée par les Nations unies. Rejoignant 900 entreprises ayant adhéré au mouvement, l'industriel s'engage à diminuer ses émissions carbonées de façon à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C au-dessus des niveaux de l’ère préindustrielle. Sur le long terme, Toyota Material Handling Europe souhaite réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 et atteindre zéro émission nette en 2050. « Il s’agit d’une évolution extrêmement importante de notre parcours de développement durable, lance Ernesto Domínguez.déclare, président de Toyota Material Handling Europe. Nous tenons à être à l’avant-garde de la transformation positive pour le climat et à nous améliorer constamment dans notre lutte contre le changement climatique, conformément à notre principe de Kaizen ». Engagé dans une démarche de développement durable depuis des années, l'entreprise a, depuis 2012, réduit de 29 % ses propres émissions de gaz carbonique. En Suède, l'entreprise a supprimé les émissions nettes de sa plus grande installation et basculé entièrement sur de l'électricité d'origine renouvelable.


Vers la réduction des émissions créées indirectement

Toyota Material Handling Europe ne se limite pas à diminuer les émissions produites par ses propres activités (périmètre 1) et celles induites par l’énergie achetée (périmère 2) en visant zéro émission nette en 2031. L'entreprise envisage par ailleurs de réduire de 55 % les émissions créées indirectement dans toute la chaîne de valeur (périmètre 3), en accord avec le Pacte vert pour l’Europe et avec « Fit for 55 % ». « Étant donné que 97 % de nos émissions se produisent en dehors de nos propres activités, nous sommes particulièrement impatients d’étendre nos efforts à toute la chaîne d’approvisionnement et de concevoir des solutions coordonnées ayant le plus grand impact possible. Nous prônerons également des politiques publiques favorables qui nous permettront de travailler avec nos clients, fournisseurs et employés pour décarboner et pérenniser l’ensemble du secteur logistique », détaille Ernesto Domínguez.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine