Accueil / Actualités / Éditeurs / OPA lancée sur Generix Group par Montefiore Investment

Éditeurs

OPA lancée sur Generix Group par Montefiore Investment

25.04.2022 • 10h32
|
A_1

DR

L'éditeur de solutions collaboratives dédiées à la supply chain annonce avoir lancé les négociations avec Pléiade Investissement, et Montefiore Investment, visant au dépot d'une offre publique d’acquisition au prix de 9,50 euros par action.

OPA sur Generix Group. L'éditeur spécialisé dans le développement de solutions collaboratives pour la supply chain et ses dirigeants (dont Jean-Charles Deconninck) et Pléiade Investissement (qui représentent 44,8 % du capital de l'entreprise) sont rentrés en négociation le 22 avril avec le fonds Montefiore Investment pour la conclusion d’un protocole d’investissement prévoyant la création d’une nouvelle société ad hoc (New Gen) ayant vocation à acquérir les titres financiers détenus par les dirigeants et Pléiade, via apports en nature et cessions, puis de déposer une OPA financée par Montefiore.

 

Une OPA à 9,50 euros par action

Concrètement, Pléiade apporterait l’intégralité de ses actions Generix Group et 43,2% des droits de vote à New Gen. Les actions et BSA (bon de souscription d'actions) détenus directement ou indirectement par les dirigeants de Generix Group (soit 6,0 % du capital et 6,7 % des droits de vote) seraient également repris par New Gen, avec une partie de ces actions et BSA « acquis en numéraire sur la base d’un prix par action Generix Group égal à 9,50 euros, le solde étant réinvesti par voie d’apport en nature à New Gen sur la base d’un prix identique », explique un communiqué de presse. Même scénario pour les 3 718 676 actions Generix Group détenues par sept investisseurs institutionnels représentant ensemble 16,4 % du capital et 15,6 % des droits de vote, aussi acquis au prix de 9,50 euros par New Gen, et avec lesquels des contrats d’acquisition de leurs blocs d’actions ont d’ores et déjà été sécurisés. À l’issue de ces opérations et préalablement au dépôt de l’OPA, New Gen détiendrait alors 67,2 % du capital de Generix Group, soit 65,4 % des droits de vote théoriques. Ce prix de 9,50 euros par action valorise le capital de l'éditeur à 236,57 millions d'euros environ.

 

Une opération lancée jusqu'à fin juillet 2022

Si New Gen franchit, à l’issue de l’OPA, le seuil de 90 % du capital et des droits de vote, la société ad hoc mettrait en œuvre une procédure de retrait obligatoire, versant à l’ensemble des actionnaires ayant apporté leurs titres un complément de prix de 0,50 euro par action. « Pléiade, les dirigeants et Montefiore concluraient également un pacte d’actionnaires prévoyant notamment les règles régissant leurs relations en ce qui concerne notamment la liquidité des titres New Gen ainsi que sa gouvernance. À ce titre, New Gen serait contrôlée exclusivement par Pléiade jusqu’à la clôture de l’offre publique, et pourrait être contrôlée de manière conjointe avec Montefiore suivant les résultats de l’offre publique et le montant total d’investissement réalisé par Montefiore au capital de New Gen en vue du financement de l’acquisition des titres Generix Group par New Gen », détaille le communiqué de presse. Soumise à l’approbation de l’autorité de la concurrence française, cette procédure a été accueillie à l'unanimité lors du conseil de surveillance de Generix Group, le 21 avril 2022. La clôture de l’offre publique pourrait intervenir d'ici à la fin juillet 2022. Après quoi, durant la seconde moitié de 2022, Jean-Charles Deconninck deviendrait président d’honneur de Generix Group, et Aïda Collette-Sène serait nommée présidente du directoire de Generix Group.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine