Accueil / Actualités / Entrepôts / Fenwick-Linde sort la nouvelle série de transpalettes électriques T14 - T20

Entrepôts

Fenwick-Linde sort la nouvelle série de transpalettes électriques T14 - T20

17.06.2022 • 08h56
|
A_1

Fenwick-Linde

Fenwick-Linde propose ses nouveaux chariots T14 - T20 conçus pour le transfert de palettes. Équipée d'une batterie lithium-ion, la gamme compte quatre modèles différents qui peuvent déplacer, en toute sécurité, des charges allant de 1,4 à 2 tonnes.

Fenwick-Linde, équipementier spécialisé en matériels de manutention, dévoile ses nouveaux transpalettes électriques de la série T14 - T20. Disposant d'une batterie lithium-ion compacte, la longueur du chariot a été réduite à 429 mm, ce qui lui permet de transporter des charges dans des allées étriquées ou sur des rampes de chargement étroites. Pouvant déplacer 1,4 tonne, le modèle T14 convient au transport de marchandises dans le secteur de la vente au détail et des livraisons urbaines. Les T16 et T18, affichant des capacités respectives de 1,6 et 1,8 tonne, trouvent leur place dans les zones de chargement et déchargement de marchandises. Le T20, dernier modèle, peut soulever 2 tonnes, une version plus puissante pour les opérations en production industrielle.


Des chariots améliorant la sécurité

Fenwick-Linde a développé sa nouvelle série T14 - T20 en misant sur la sécurité. Le châssis a été volontairement abaissé pour empêcher que les pieds de l’opérateur n’aillent sous le chariot. En option, la jupe de protection en caoutchouc est équipée d’un capteur détectant le contact du pied avec l'appareil et l'arrête aussitôt. Il devient ainsi impossible que les pieds de l’opérateur se trouvent piégés entre le chariot et un obstacle quelconque. Long à accroche basse, le timon garde en permanence une distance de sécurité entre le transpalette et l'opérateur lorsqu'il s'agit d'effectuer des tâches de chargement et de transport. Une fonction Safety Speed fournie en option adapte de manière automatique la vitesse du transpalette à la position du timon : plus celui-ci est à la verticale, plus la vitesse du chariot est réduite. Lorsque le conducteur relâche la tête du timon, un frein électromagnétique stoppe automatiquement le chariot. Enfin, une direction assistée rend les manœuvres plus aisées.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine