Accueil / Actualités / Mobilités / Flying Whales lève 122 millions d’euros destinés à son projet de transport en dirigeable

Mobilités

Flying Whales lève 122 millions d’euros destinés à son projet de transport en dirigeable

30.06.2022 • 15h16
|
A_1

Flying Whales

Flying Whales parvient à récolter 122 millions d’euros en vue de finir son dirigeable LCA60T et de créer la société Flying Whales Services. L’État français et la Principauté de Monaco sont de nouveaux actionnaires.

Flying Whales, entreprise de transport en dirigeable, boucle une troisième levée de fonds de 122 millions d’euros réalisée auprès de l’Etat français par le biais de French Tech Souveraineté opéré par Bpifrance, et de la Principauté de Monaco, ainsi que d’actionnaires historiques réinvestissant une nouvelle fois tels que le gouvernement du Québec, le fonds d'investissements du groupe Air Liquide « Aliad Venture Capital », et le groupe ADP. « Flying Whales fait partie des grands projets industriels audacieux qui ont l’ambition de profondément révolutionner le transport tel qu’on le connaît, tout en participant à sa décarbonation », explique Emmanuel Audouard, Bpifrance, directeur pôle investissements transverses capital-risque de Bpifrance.


Un troisième tour de table pour finaliser le projet

Flying Whales compte sur cette levée de fonds pour finir le développement de LCA60T, un dirigeable géant destiné au transport de marchandises lourdes jusqu’à 60 tonnes. Elle servira également au lancement d’une société d’opération de la solution nommée Flying Whales Services. « Cette dernière des trois étapes du plan financement en fonds propres de Flying Whales consacre l’extraordinaire travail réalisé par nos collaborateurs, par notre consortium aéronautique, ainsi que par tous les autres partenaires qui accompagnent cet ambitieux projet industriel aux multiples composantes. Le programme aéronautique et sa déclinaison industrielle sont en très bonne voie, les activités de développement pour la future compagnie aérienne et aéroportuaire Flying Whales Services auront une maturité suffisante en 2023 pour être filialisée, et ainsi accélérer tant nos activités commerciales déjà très prometteuses que la mise en place des moyens nécessaires aux futures opérations du LCA60T », détaille Sébastien Bougon, PDG de Flying Whales. L'entreprise prévoie déjà l’entrée d’un à deux nouveaux pays stratégiques pour accompagner le déploiement géographique de cette nouvelle infrastructure de transpor, en 2022 et 2023.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine