Accueil / Dossiers / Entrepôts / Mecalux amène l'automatisation jusqu'aux PME

Entrepôts

Mecalux amène l'automatisation jusqu'aux PME

01.10.2020 • 09h10
|
par Emilien VILLEROY
D_1

Mecalux

Ayant lancé sa business unit autour de l’automatisation depuis maintenant 15 ans, Mecalux poursuit son développement dans le domaine, en s’adressant également à des petites et moyennes entreprises souhaitant évoluer rapidement.

Concepteur historique de solutions de rayonnage, Mecalux dispose d’une business unit dédiée aux solutions automatisées depuis une quinzaine d’années, à la suite d’une acquisition en Espagne. Représentant 20 % du chiffre d’affaires du groupe, elle croît fortement depuis maintenant cinq ans. Une évolution jugée « indispensable pour l’entreprise » comme l’explique Franck Michel, directeur du département des systèmes automatisés chez Mecalux : « Les entreprises françaises constatent l’intérêt de ces solutions pour leur logistique : si elles ne l’automatisent pas, elles feront face à des problématiques de croissance. Les process de manutention tels qu’ils peuvent exister dans les systèmes traditionnels manquent d’ergonomie et nécessitent des ressources humaines parfois fortes pour des tâches à très faible valeur ajoutée. En face de cela, les outils proposés sur le marché sont désormais très aboutis et industrialisés, et les risques sont donc moindres pour les nouveaux entrants. Les PME doivent aller vers cette automatisation pour répondre à leurs problématiques de croissance, et cela tombe bien car les prix d’entrée pour ces technologies sont devenus beaucoup plus accessibles ».

 

Un changement d’attitude qui devrait s’amplifier dans les années à venir, malgré le trou d’air causé par la crise sanitaire. « Les clients se concentrent pour le moment sur leur trésorerie, mais la tendance est lancée ». Visant un panel de clients très large (malgré un volume de projets et de systèmes principalement tiré par un marché de l’agroalimentaire très demandeur sur le sujet), Mecalux souhaite donc pouvoir s’adresser à des structures plus petites : « Nous proposons des installations automatisées coûtant parfois moins de deux millions d’euros à des PME et ETI affichant des chiffres d’affaires inférieurs à 30 millions d’euros. Ce sont des systèmes simples que nous pouvons installer en sept mois, en interfaçage avec le système informatique du client », résume Franck Michel.

 

Parmi les projets de ce type menés par l’entreprise ces dernières années, on peut ainsi noter celui réalisé pour MGA, distributeur de pièces de rechange basé à Saint-Quentin- Fallavier (38). Dans son entrepôt, un magasin automatique miniload de 12 mètres de haut a été installé, composé de quatre transstockeurs double mât, trois postes de picking et un poste de réapprovisionnement. La solution est pilotée par le logiciel Easy WMS de Mecalux. Ce système peut accueillir des produits de petites et moyennes dimensions dans 15 872 caisses en plastique. De quoi augmenter la capacité de stockage ainsi que la productivité sur le site : MGA est ainsi passé d’une préparation manuelle avec livraison J+1 par six opérateurs, à une logistique automatisée réalisée par trois personnes avec livraison dans la demi-journée.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine