Accueil / Actualités / Prestataires / Transalliance acquiert trois sociétés et veut doubler son activité logistique d’ici 2020

Prestataires

Transalliance acquiert trois sociétés et veut doubler son activité logistique d’ici 2020

25.11.2016 • 10h55
|
A_1

Transalliance ambitionne de doubler à horizon 2020 l’activité de Transalliance Logistics, sa filiale logistique. Il a acquis en ce sens à l’été 2016 trois sociétés du groupe Brovedani, acteur du BTP implanté dans l’Est de la France, qui exerçaient toutes des activités logistiques.

Souhaitant se concentrer sur ses activités dans le BTP, le groupe Brovedani a revendu trois sociétés de sa branche logistique à Transalliance. Ce dernier, implanté historiquement en Lorraine, a acquis cet été Créalog, Logistique Saint-Nabor et Atout Logistique. Toutes trois situées en Moselle, elles augmentent de 106 000 m² les capacités d’entreposage du groupe de transport et logistique dans le département, et portent sa capacité totale à 800 000 m², répartis dans une trentaine d’entrepôts en Europe. Ces acquisitions s’insèrent au sein du projet de développement de Transalliance Logistics, filiale logistique de Transalliance dont le groupe souhaite doubler l’activité en moins de 5 ans.

 

L’ensemble des collaborateurs des sociétés rachetées au groupe Brovani, soit 130 personnes, rejoignent les équipes de Transalliance. « Les 3 sites présentent respectivement des spécificités retail, pièces détachées, automotive, dont notamment celui de Sarreguemines, implant industriel du fabricant de pneus Continental, indique l’acteur du transport et de la logistique. Transalliance y réceptionne, stocke, prépare et expédie l’intégralité de la fabrication des pneumatiques pour véhicule léger de l’équipementier allemand. Chaque année, des millions de pneus y transitent à destination des constructeurs et acteurs internationaux de la filière. » Fort de 3 500 employés et d’une flotte de 5 200 véhicules, Transalliance a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 560 millions d’euros en 2015.

 

BUZZ LOG
“Il existe chez les PME beaucoup d’opportunités pour aller vers une automatisation simple, offrant de la performance et de la productivité. Il n’y a pas de concept unique autour de ce sujet.”
— Julien Calloud, président de Jungheinrich France
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine