Accueil / Actualités / Innovation / Selon GE Digital, les machines seront de plus en plus prédictives

Innovation

Selon GE Digital, les machines seront de plus en plus prédictives

09.11.2017 • 09h00
|
A_1

GE Digital dévoile les résultats d'une nouvelle étude menée par Vanson Bourne, service indépendant d'études de marché dans le secteur des technologies, dans laquelle le spécialiste industriel des logiciels de gestion souligne l'impact des nouvelles technologies dans l’industrie.

Selon l'étude de Vanson Bourne, sponsorisée par ServiceMax, spécialiste des solutions de Field Service Management et entité de GE Digital,  d’ici 2020, 75 % des décideurs en IT et gestion d’équipes de terrain estiment que les machines bénéficieront d’une meilleure prédiction de leur santé que les êtres humains.


Pour ces responsables interrogés dans le cadre de l'étude, les innovations technologiques et les machines seront donc capables de mieux prédire l'échec. 46 % des sondés estiment ainsi que les entreprises pourront gérer plus efficacement leurs équipements grâce aux machines sollicitant elles-mêmes de l'aide. Dans le même esprit, 39 % déclarent que la maintenance prédictive permettrait de mieux gérer leurs équipements. Enfin, 44 % des personnes interrogées affirment que le « digital twin » ou jumeau numérique avec la maintenance prédictive et l’intelligence artificielle aiderait à prévenir les défaillances majeures.

« Aujourd'hui, les organisations sont pleinement conscientes de la valeur ajoutée d'une visibilité en temps réel sur la santé et la performance de leurs actifs critiques, et de la nécessité d'une maintenance ou d'une intervention préventive et d'un accès aux données chronologiques via les analyses prédictives. D’après cette dernière étude, plus de la moitié des entreprises prévoient d'investir dans un digital twin d’ici les trois prochaines années. La valeur de ces informations digitales dans un contexte industriel commence à générer de l’intérêt pour la maintenance préventive dans un contexte humain », a déclaré Mark Homer, vice-president global customer transformation for ServiceMax, chez GE Digital.

L'étude, son résumé ainsi qu'une infographie sont disponibles sur le site de ServiceMax.

Méthodologie de l'étude

L'étude « After The Fall: Cost, Causes and Consequences of Unplanned Downtime » a été menée auprès de 450 décideurs des services informatiques et de la gestion d’équipes de terrain (Field Service management) des secteurs des télécoms, de la distribution, de la logistique et des transports, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France et en Allemagne. 

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine