Accueil / Actualités / Entrepôts / FM Logistic teste des ergosquelettes sur ses plateformes

Entrepôts

FM Logistic teste des ergosquelettes sur ses plateformes

23.02.2018 • 09h22
|
A_1

Noonee

FM Logistic France, filiale du groupe éponyme et acteur des métiers de l’entreposage, du transport et du conditionnement, travaille actuellement à la prévention des TMS par le biais de deux projets prometteurs.

Le logisticien vient d’acquérir Noonee, un équipement ergonomique développé par la startup suisse du même nom, testé actuellement sur la plateforme de Château‐Thierry (02). Cet ergosquelette au service des postes de travail en station debout se compose d’un harnais à installer sur le haut du corps et de deux supports pour les membres inférieurs. Déjà testé sur les chaînes d’assemblage automobile mais utilisé pour la première fois en logistique, il s’adapte à toutes les morphologies. Il a pour mission de réduire les sur‐sollicitations au niveau de la région lombaire et des jambes, de prévenir les risques liés aux contraintes posturales et de soulager les problèmes de circulation. Selon les résultats des tests réalisés par deux équipes d’utilisateurs, Noonee permet des mouvements « fluides et naturels, et le soutien immédiat ».

 

La capture de mouvement au service de la préparation de commandes

Parallèlement, à destination des préparateurs de commandes, FM Logistic France met également au point, en partenariat avec l’Université de technologie de Compiègne (60), son propre dispositif d’aide à la manutention par le biais de la motion capture. Ensemble, elles ont donc mis en place un protocole d’analyse en deux temps. En juillet 2017, Khalil Ben Mansour, ingénieur de recherche au laboratoire de biomécanique et de bioingénierie (BMBI) et Samya Bellhari‐Trahin, ergonome au sein de FM Logistic France, ont réalisé une expérience de « capture du mouvement ». L’idée ? Installer en entrepôt 18 caméras calibrées et synchronisées, choisir douze préparateurs de commande volontaires et les équiper de 70 marqueurs répartis sur 15 segments du corps. « Les enregistrements ont saisi avec précision les mouvements de chacun, lors des prises et déposes des colis », détaille le communiqué. Par la suite,  10 collaborateurs ont, durant des journées de travail complètes, porté un capteur muni d’un accéléromètre capable de mesurer les flexions de dos et de les comptabiliser. « Les résultats ont mis en évidence que les flexions dont l’angle est supérieur à 60° apparaissent en moyenne 400 fois par poste », précise l’entreprise.

 

De l'étude au prototype

« Ce test nous a permis de mieux comprendre les conséquences des impacts sur le corps humain. Par exemple, en cas de rythme soutenu, le cardiofréquencemètre a conclu que l’activité réalisée par un préparateur de commande est similaire à une course à pied. Le partenariat entre l’UTC et FM Logistic me permet de bénéficier d’un stage enrichissant, à la découverte d’un secteur, la logistique, et d’une discipline, l’ergonomie : c’est un sujet innovant et d’enjeu capital dans le domaine de la prévention en matière de santé au travail », explique Elisa Boudaud, étudiante en biomécanique, en 4e année à l’UTC, chargée des mesures scientifiques chez FM Logistic. À la suite de ces études, FM Logistic a rédigé un cahier des charges précis pour réaliser un prototype actuellement en cours de conception.

OFFRES D'EMPLOI
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
GT LOGISTICS / Toute la France
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
BUZZ LOG
“L’e-commerce et le retail ont pris conscience de la nécessité impérieuse de se doter d’une supply chain d’excellence et d’intégrer les nouveaux outils digitaux pour améliorer leurs performances économiques et commerciales”
— Jean-Michel Guarneri, président de l’Aslog
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine