Accueil / Actualités / Entrepôts / Zebra lance un nouveau smartphone durci à destination des PME

Entrepôts

Zebra lance un nouveau smartphone durci à destination des PME

22.02.2018 • 09h15
|
A_1

Zebra

Zebra Technologies Corporation, spécialiste des terminaux durcis, scanners et imprimantes pour code à barres, dévoile un nouveau smartphone durci conçu pour les PME. Baptisé TC25, il permet de scanner les colis, de gérer les itinéraires et de remplir les factures sur le terrain et en instantané.

Équipé de la technologie Zebra de lecture 2D pour code à barres, le nouveau smartphone durci de Zebra Technologies Corporation, le TC25, lit rapidement les codes à barres dans toutes les conditions : sales, endommagés ou mal imprimés. Il est par ailleurs équipé de l’application Zebra DataWedge, permettant aux entreprises d’envoyer les données scannées vers les applications existantes.

 

Parallèlement, grâce à la solution voix de Zebra Workforce Connect PTT Pro, il dispose d’une fonction talkie-walkie, avec des appels PTT (Push-to-talk) instantanés entre les terminaux TC25 et les autres compatibles Zebra, ainsi que les iPhones, les iPads et certains smartphones Android. Robuste, il résiste à la chaleur, au froid, à la poussière, aux chutes accidentelles et est équipé d’une batterie capable de tenir une journée entière.

 

« Correos Express a choisi le TC25 de Zebra car c’était le terminal idéal pour nos opérations dans les centres de distribution. Sa robustesse, le scanner intégré, l’autonomie de la batterie toute la journée et sa capacité d’accusé de réception, dans un format qui s’avère à la fois efficace et économique, sont autant de caractéristiques dont nous avons besoin pour améliorer la productivité de nos équipes », affirme Antonio Fuentes, directeur des opérations de Correos Express Spain.

 

Le TC25 est disponible via le réseau actuel de revendeurs Zebra, et auprès d’un certain nombre d’opérateurs de téléphonie mobile, dont Telefonica Espagne.

BUZZ LOG
“L’enjeu consiste maintenant à fidéliser les clients non plus sur un canal de distribution mais sur une marque. Ce qui importe désormais n’est pas où va se faire la vente mais surtout qu’elle n’échappe pas à la marque, qu’elle n’aille pas sur un canal qui ne soit pas le sien.”
— Sophie Conte, directrice du développement chez Rhenus Logistics France.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine