Accueil / Actualités / Chargeurs / Comment E.Leclerc s’organise pour livrer ses clients parisiens

Chargeurs

Comment E.Leclerc s’organise pour livrer ses clients parisiens

12.03.2018 • 10h43
|
A_1

P.Beaudoin,président de la Scapnor à côté de M.E.Leclerc

La Scapnor, centrale d’achats du nord de l’Ile-de-France de l’enseigne E.Leclerc, a inauguré le 7 mars 2018 sa nouvelle plateforme basée à Bruyères-sur-Oise (95). Au-delà d’alimenter les magasins de la zone, elle servira également pour Leclerc chez Moi, le nouveau service de livraison à domicile pour Paris intra-muros qui démarre fin mars.

Après la Scapalsace et la Scapest, c’est au tour de la Scapnor, la centrale d’achats du nord de l’Ile-de-France de l’enseigne E.Leclerc, d’inaugurer sa nouvelle plateforme construite avec l'aide de GSE et automatisée par Witron. Opérationnelle depuis juillet 2017, elle a nécessité un investissement de 55 millions d’euros. Ce projet, baptisée SOLEIL pour Solution d’Organisation de la Logistique Evoluée et Innovante Leclerc, a été dimensionné pour accompagner la croissance de la centrale pour les 20 prochaines années. 

Ainsi, l’entrepôt dessert en produits secs les 27 hypermarchés, 26 drives et 3 magasins E.Leclerc Express et depuis peu le nouveau site de Pantin, dédié à la nouvelle activité e-commerce du distributeur, Leclerc Chez moi. Ce nouveau service, qui démarre officiellement fin mars, s’adresse uniquement aux clients habitants Paris intra-muros. Il doit permettre à l’enseigne de gagner des parts de marché dans la Capitale, alors qu’elle n’a que quelques hypermarchés situés aux abords de la ville. La Scapnor, avec sa plateforme de Pantin, gérera plutôt le nord-ouest de Paris tandis que la Scadif, autre centrale d’achats du groupement pour le sud de l’Ile-de-France, s’occupera plutôt du sud-est. Cette dernière doit mettre en plus une organisation similaire à la Scapnor. Chaque centrale a un potentiel d’un million de clients. E.Leclerc vise d’ici trois ans d’atteindre entre 4000 et 6000 livraisons par jour. Pour cela, le distributeur compte sur ses tarifs 25 à 30 % moins cher que la concurrence et bien sûr son organisation logistique pour séduire les parisiens.


ID Logitics aux manettes à Pantin

E.Leclerc a apporté un soin tout particulier à sa logistique car l’enjeu avec l’e-commerce alimentaire consiste à maîtriser les coûts pour rester rentable. Ainsi, la Scapnor a pris ses quartiers à Pantin, dans un entrepôt de 6000 m², géré par ID Logistics. Le site proposera dans un premier temps près de 9 500 références (12 000 par la suite), dont des fruits et légumes, des produits bios, frais, surgelés et secs. Structuré pour répondre aux besoins d’un picking e-commerce alimentaire, le site a été aménagé pour accueillir les véhicules de livraison et pour gérer trois niveaux de températures. ID Logistics précise que les équipes sont dotées des appareils technologiques WT6000, avec un poignet tactile et un scan via douchette au doigt. « Ce partenariat représente pour nous une étape supplémentaire dans la rapide croissance du e-commerce alimentaire et nous voulons être le partenaire privilégié des grandes enseignes de la distribution. Nos équipes s’engagent chaque jour à respecter la promesse de livraison fiable et rapide faite aux clients de nos clients », précise Eric Hémar PDG d'ID Logistics. Le prestataire logistique coordonne l’ensemble des opérations avec un TMS d’Acteos couplé au WMS d’Infomil, la filiale informatique d’E.Leclerc.


Acteos pour le dernier kilomètre

En effet, en e-commerce, respecter ses engagements et informer les consommateurs quant à la livraison de leurs commandes est essentiel pour que le service soit un succès. Pour le dernier kilomètre, la Scapnor a adopté les outils d’Acteos, à savoir la prévision multiniveau pour la planification des approvisionnements des produits et le dimensionnement des ressources. 
Ainsi, « comme la circulation est compliquée à Paris, nous avons inclut Google Maps dans l’application qui guide les chauffeurs, détaille Clémence Radet, directrice logistique et transport de Parisnordis, la filiale de la Scapnor en charge du projet Leclerc Chez Moi. Un SMS sera envoyé au client pour lui donner une heure plus précise que le créneau de deux heures sur lequel nous nous engageons. Nous avons également modifié les outils pour que les livreurs puissent envoyer prendre des photos si le client souhaite émettre des réserves sur des produits. »

 

Des drives piétons bientôt en test

E.Leclerc prévoit dans son plan d’ouvrir aussi des drives piéton, au moins deux pour le démarrage. Ces sites serviront de point de retrait, mais aussi de mini hub logistique. Les commandes pourront donc arriver par gros volumes le matin, quand la circulation est moins dense, pour ensuite être livrées au fil de la journée par camionnette. E.Leclerc prévoit d’ouvrir son service fin mars, après une dizaine de jours de test où des employés de l’enseigne seront livrés pour éprouver ses process.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“La supply chain est l’une des sources clés de la RSE car elle concerne tous ses volets ; de la ressource de la matière première à l’ensemble de la chaîne de distribution, en passant par les collaborateurs et jusqu’aux clients finaux.”
— Cécile Parent, membre actif du Lab RSE de l'Aslog.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine