Accueil / Actualités / Innovation / Tour de France de la logistique : Afilog était à Saint-Martin-de-Crau

Innovation

Tour de France de la logistique : Afilog était à Saint-Martin-de-Crau

28.09.2015 • 17h00
|
A_1

Jeudi 24 septembre dernier, Afilog organisait la seconde étape de son Tour de France de la Logistique à Saint-Martin-de-Crau. Après Lyon en juin, l’association professionnelle représentant tous les métiers de la supply chain et de l’immobilier logistique, réunissait entreprises et élus locaux pour une journée de réflexion autour des enjeux logistiques régionaux.

Pour Claude Samson, président d’Afilog (en photo), « ces journées font écho aux déclarations d’Alain Vidalies lors de la Conférence nationale sur la Logistique organisée en juillet. Le ministre rappelait alors la nécessité d’inscrire la logistique au programme de tous les plans de développement régional. Or les problématiques sont diverses et diffèrent selon les régions. Ces rencontres permettent aux entrepreneurs et politiques de faire des points concrets sur les besoins et objectifs locaux ».


Jean-Yves Petit, vice-président de la région PACA et François Michel-Lambert, président de la Conférence nationale sur la Logistique et député des Bouches-du-Rhône ont introduit les tables rondes consacrées aux « Ports et territoires, au service de la performance logistique des entreprises ». Tous deux ont rappelé le poids économique de la logistique, secteur innovant et créateur d’emploi dont l’activité en pleine expansion demande une adaptation permanente. Acteurs du port de Marseille puis experts du foncier logistique local ont ensuite pris la parole pour des échanges denses et sans langue de bois.


Des visites étaient organisées l’après-midi sur les sites logistique de Castorama et Office Dépôt permettant une vision pratique des échanges théoriques du matin.

 

Rendez-vous le 22 octobre prochain pour la prochaine étape qui aura lieu pendant le salon Avenir Logistique, parc des expositions de Toulouse. 

BUZZ LOG
“Notre principal défi, c’est qu’il n’y ait pas de rupture sur les biens de première nécessité. Cela peut passer par la mise en place, s’il le faut, d’une confraternité de nos équipes sur la chaîne.”
— Franck Grimonprez, fondateur et président du groupe Log’s
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine