Accueil / Actualités / Prestataires / Trusk crée Trusk Logistics et affiche ses ambitions pour 2022

Prestataires

Trusk crée Trusk Logistics et affiche ses ambitions pour 2022

09.12.2019 • 12h30
|
A_1

Trusk

La start-up de livraison opérant dans les domaines du bricolage, de l'ameublement, de l'électroménager et du BTP lance Trusk Logistics pour répondre à ses objectifs de développement.

Créé il y a quatre ans, Trusk est spécialisé dans la livraison à J zéro. Comptant des clients comme Leroy Merlin, Ikea, la Plateforme du bâtiment, Castorama, Kiloutou, Alinéa, Lapeyre, Saint Maclou, But ou encore Conforama, Trusk est capable de livrer le client final en 2h au départ de n’importe quel magasin ou entrepôt présent à Paris (et Île-de-France), Toulouse, Nantes, Bordeaux, Marseille, Avignon, Montpellier, Nice, Strasbourg, Lyon et Lille. Opérant dans quatre grands domaines, (le bricolage, l’ameublement, l’électroménager et le BTP), la start-up a vu ses livraisons passer de 180 000 en 2018 à 400 000 en 2019 et en vise 800 000 pour 2020.

 

Face à cette croissance, Trusk décide d'élargir son offre et en créant Trusk Logistics.  « En 2020, il n’est pas possible de continuer à gérer les flux logistiques avec un tableau Excel. Avec Trusk Logistics, nous remontons dans la chaine de valeur, en proposant une solution inédite où notre avance technologique nous permet d’encaisser des variations et des volumes de commandes quasi illimités tout en livrant le client final à l’heure de son choix. (...) C’est pour accroitre notre développement en continuant à placer l’excellence du service au cœur de notre organisation que nous avons créé Trusk Logistics qui représente déjà en quelques mois 30 % de notre chiffre d’affaires », explique Loïc Simon-Barboux, responsable de Trusk Logistics. Un service qui propose à ses clients une livraison sur rendez-vous avec un créneau de deux heures, sept jours sur sept, que la société souhaite encore améliorer à l'avenir : « Nous voulons encore raccourcir les délais : aujourd’hui le délai entre la commande et la livraison est de J+6 en moyenne. Nous ambitionnons de créer un J+2 en standard (toujours avec un créneau de 2h et 7 jours/7) au même tarif. Cette flexibilité devrait devenir à très court terme le standard de livraison, mais il faut aller encore plus loin », affirme Loïc Simon-Barboux.

 

La vision Trusk d'ici 2022

Pour aller encore plus loin, avec l'ambition de « dépoussiérer la logistique d’ici à 2022 », Trusk entend être le premier acteur à proposer de la livraison d’objets volumineux à J zéro, 100 % électrique dès 2022.  Un objectif qui passera par plusieurs étapes. En 2020, la start-up prévoit ainsi de réaliser le déploiement des puces RFID sur chaque palette présente dans les entrepôts de Trusk Logistics pour parvenir à 100 % de traçabilité en temps réel tout en intégrant les informations au WMS développé en interne par Trusk. Trusk souhaite également mettre en service une flotte de véhicules électriques de 6 à 20 m3 sur Paris et la région parisienne et vise le déploiement du Queue Management System, un algorithme développé en interne pour optimiser le chargement des véhicules. En 2021, la start-up vise le lancement de la robotisation de ses entrepôts ainsi que le développement international de Trusk Logistics, avant d'envisager la robotisation intégrale de ses plateformes logistiques et 100 % des livraisons en milieu urbain réalisées en véhicules électriques en 2022.

BUZZ LOG
“L’administration de la data va devenir une fonction clé au sein de l’entreprise. Cela obligera à se structurer et à centraliser les technologies de collecte”
— Raphaël Bertholet, V.P. R&D chez Symphony RetailAI
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine