Accueil / Actualités / Innovation / ICM utilise les robots de MiR pour ses entrepôts logistiques

Innovation

ICM utilise les robots de MiR pour ses entrepôts logistiques

27.04.2020 • 09h15
|
A_1

Société de commerce de gros basée à Odense au Danemark, ICM a déployé des robots mobiles autonomes de MiR pour l'ensemble de son flux logistique.

Nouvelle installation automatisée pour les solutions robotiques de MiR : au Danemark, la société de commerce de gros dans les équipements et vêtements de sécurité ICM a décidé d'optimiser ses flux à l'intérieur de son entrepôt central grâce aux robots de MiR. Sur ce site, l'entreprise gère 100 000 commandes par an, souvent en livraison très rapide, et dans un espace limité. Les robots MiR ont ainsi pu dégager de la productivité. En effet, ceux-ci s’occupent de la livraison des palettes depuis la réception jusqu'aux extrémités des allées  de stockage où des véhicules grande hauteur pilotés par le personnel logistique se chargent de la mise en rayonnage. De quoi permettre à l'entreprise de gagner 40 heures par semaine.

 

Des opérateurs approvisionnés de manière automatisée

« Grâce à cet investissement dans trois robots mobiles MiR1000, trois employés gagnent désormais plusieurs heures chacun sur leurs activités quotidiennes. Ils n’ont plus à déplacer manuellement les palettes, du gerbeur aux allées de l’entrepôt, à hauts rayonnages », détaille Søren Jepsen, directeur supply chain d’ICM. Désormais, les palettes sont placées sur des racks spéciaux MiR, récupérées par les robots et déplacées dans l'entrepôt jusqu'aux chariots élévateurs qui peuvent facilement valider la bonne réception. « Je n’ai qu’à appuyer sur un bouton de ma tablette pour envoyer un autre robot MiR en mission. De cette façon, les robots font en sorte que les chariots élévateurs soient toujours approvisionnés en palettes », explique Jesper Lorenzen, assistant d'entrepôt et responsable de la réception des marchandises chez ICM.

 

Dans le site, ICM a aménagé un parcours dédié pour les robots, qui sont eux même dirigés par le logiciel de gestion de flotte Mir Fleet. Celui-ci veille à la bonne attribution des tâches entre les robots selon leur position dans l'entrepôt, ainsi à ce qu'ils aillent jusqu'aux bornes de recharge. « Ces robots nous font économiser du temps que nous pouvons désormais utiliser pour optimiser l'entrepôt et affiner le flux. Nous nous sommes habitués à cette nouvelle technologie et nous avons appris à travailler différemment », juge Jesper Lorenzen. Des investissements qu'ICM souhaite poursuivre en automatisant d'autres processus : en tête, le transport de la préparation à la livraison des marchandises.

 

La solution de MiR en images :

BUZZ LOG
“Il faut aller vers le ré-engineering permanent des organisations logistiques, avec une re-conception permanente des réseaux, des méthodes et des savoirs faire”
— Phillippe-Pierre Dornier, président de Newton.Vaureal Consulting
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine