Accueil / Actualités / Mobilités / La Métropole du Grand Paris signe son Pacte pour une logistique métropolitaine

Mobilités

La Métropole du Grand Paris signe son Pacte pour une logistique métropolitaine

11.09.2018 • 10h32
|
A_1

Métropole du Grand Paris

Adopté à l'unanimité par le Conseil métropolitain le 28 juin 2018, ce pacte consacré à la logistique francilienne a été signé le 10 septembre par 47 partenaires.

Nous l'évoquions dans les pages de Voxlog en juin dernier : avec le Pacte pour une logistique métropolitaine, la Métropole du Grand Paris souhaite répondre aux grands défis de la supply chain francilienne et dessiner le futur de la logistique urbaine en mobilisant acteurs du secteur et de la collectivité.

 

Une nouvelle étape a été franchie dans ce projet, ce lundi 10 septembre 2018, avec la signature du pacte par 47 partenaires. Parmi ceux-ci, on retrouve seize communes de la métropole (Paris, évidemment, mais également Gennevilliers, La Courneuve, Le Raincy, Romainville, Saint-Ouen ou encore Thiais), quatre établissements publics territoriaux (Plaine Commune, Paris Est Marne et Bois...), six services de l'état (Caisse des Dépôts, Atelier Parisien d'Urbanisme..), ainsi qu'un ensemble de 21 associations et entreprises du secteur de la logistique et du transport (dont Afilog, Sogaris, TLF, Haropa Ports de Paris ou encore Colis Privé et UPS). D'autres acteurs pourront intégrer la démarche plus tard et s'engager sur l'une des douze priorités retenues par le Pacte.

 

Un pacte en quatre axes

Élaboré par un groupe de travail animé par Patrick Braouezec, vice-président délégué à la logistique métropolitaine, Jean-Michel Genestier, maire du Raincy et Jean-Bernard Bros, adjoint à la Maire de Paris, ce pacte comprend 12 mesures prioritaires dont l'objectif est de contribuer à une logistique durable des marchandises, réparties en quatre axes : optimisation des flux et des livraisons, facilitation de la transition des flottes vers des véhicules à faibles émissions et silencieux, valorisation de l'intégration des fonctions logistiques dans l'urbanisme et mise en avant du rôle du consommateur dans la chaîne logistique.

 

Autant d'objectifs qui créent une attente dans le secteur de la logistique, comme le souligne Afilog dans un communiqué de presse : « En quelques mois, la Métropole du Grand Paris a posé les jalons d'une nouvelle politique publique, capitalisant avec succès sur les expériences de nombreuses années d'autres collectivités. Avec pragmatisme, elle a souhaité se focaliser sur un nombre raisonnable d'action et a annoncé une mise en œuvre rapide. Cette méthode crée une grande attente de la part des acteurs professionnels membres d'Afilog, qui continueront à se mobiliser pour faire des actions du pacte des réalités. »

BUZZ LOG
“Face à l’évolution de la réglementation et pour répondre à nos grands objectifs autour de la logistique urbaine, il faudra une multitude de modèles.”
— Thomas Quéro, conseiller métropolitain et adjoint au maire de Nantes en charge de la logistique urbaine
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine