Accueil / Actualités / Éditeurs / Kratzer Automation enrichit les fonctionnalités de son TMS Cadis

Éditeurs

Kratzer Automation enrichit les fonctionnalités de son TMS Cadis

29.03.2019 • 09h00
|
A_1

Kratzer Automation

L’éditeur de logiciels présente des modules supplémentaires de gestion de cour, de planification du transport et de business intelligence pour sa solution Cadis afin d'offrir une solution globale de transport opérationnel.

L’entreprise Kratzer Automation, spécialisée dans les solutions logicielles et progiciels TMS, profitait de la SITL 2019 pour mettre en avant les différentes fonctionnalités de son TMS Cadis dédié aux gestionnaires de transport, manutentionnaires, chauffeurs et personnels employés sur site. Pour l’entreprise allemande, dont le cœur historique de métier consiste à proposer des solutions de gestion du premier au dernier kilomètre, l’année 2018 a constitué une « année très importante » de consolidation de son offre : « Nous pouvons maintenant développer toute notre expertise en étant capables d’intervenir opérationnellement sur tous les points de la supply chain », explique Charles Gentès, sales manager France de Kratzer Automation.


Des modules complémentaires

Désireux de répondre aux besoins de ses clients qui se questionnent sur le meilleur scénario à mettre en place pour optimiser leurs itinéraires, Kratzer Automation proposait d’ores et déjà, via sa solution TMS Cadis, une application mobile pour l’optimisation des tournées, PUD (Pick-Up and Delivery), mais également un outil destiné à la documentation et au suivi des ordres de transport en temps réel, FTL (Full Truck Load) et une solution pour l’optimisation cross-docks et passages à quai, TH (Terminal Handling). La gamme poursuit aujourd’hui son enrichissement avec l’arrivée de modules supplémentaires. La solution Cadis YM (Yard Management) tout d’abord, qui se présente comme un outil dédié à l’optimisation des flux de véhicule sur site : « Elle permet de gérer les remorques sur la cour, afin de les affecter aux bonnes portes de manière automatique », explique Charles Gentes. Dotée d’une interface ergonomique, elle se veut une aide à la décision, misant sur le collaboratif. Après un premier déploiement avec DB Schenker en juin 2018, Kratzer Automation lance officiellement ce nouveau module sur la SITL 2019.


Fluidifier l’activité et offrir de la prédictibilité

« Notre objectif : être présent sur la supply chain de la production jusqu’au consommateur final. Grâce à GTP nous avons bouclé la boucle ». « GTP », pour Global Transport Planning : un nouveau module également venu s’ajouter à la liste des solutions offertes par Cadis : « Il permet notamment aux logisticiens, une fois équipés de tous ces outils, d’optimiser et de fluidifier leurs réseaux intégrés tant au niveau de leurs hubs que de leurs chauffeurs. Ils sont ainsi en mesure de gérer leur pic ou leur creux d’activité ». Un nouvel outil lancé officiellement, suite à une mise en place chez STG et à déploiement chez Eurotranspharma : « Ce sont nos clients qui nous font monter en compétence », explique Charles Gentes. Pour clore le tout, une fois toutes ces données récoltées, le module BI (Business Intelligence) vient de son côté collecter les datas et gérer les algorithmes pour en ressortir des tableaux de bord. Son objectif : permettre aux logisticiens d’anticiper l’efficacité de leurs activités opérationnelles, grâce à des indicateurs de performance, en leur offrant une solution de prédictibilité.


Outre son action sur la supply chain globale, Kratzer Automation insiste également sur sa capacité, grâce à sa solution, à gérer la traçabilité de la température pour le secteur du frais, sur tout le parcours du produit, chaque rupture de charge impliquant potentiellement une variation : « Si le client final veut connaître la courbe de température de son produit, il doit pouvoir l’exiger. Grâce à l’implémentation de tous ces modules, nous proposons un outil qui permet, à partir d’un numéro de colis ou une référence d’un médicament de délivrer sa température sur tout son trajet », conclut-il.

 

La solution Cadis en images :

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine