Accueil / Actualités / Innovation / Sick lance le RFU61x, un lecteur RFID très compact

Innovation

Sick lance le RFU61x, un lecteur RFID très compact

17.06.2019 • 11h40
|
A_1

Sick

Il s'agit du plus petit capteur de la famille de produits ultra haute fréquence de Sick. Le RFU61x s'adapte particulièrement à l'identification de composants et matériaux dans les environnements de production et de logistique.

Le spécialiste des capteurs Sick lance un nouveau dispositif de lecture/écriture présenté comme le plus petit capteur de ce type du marché : le RFU61x. Solution d'identification ultra haute fréquence (UHF), elle vient s'adapter aux environnements de production et de logistique en proposant un encombrement minimal avec des dimensions de 80 x 92 x 38 mm. Permettant une portée de lecture de 500 mm, elle est capable d'accepter des température de fonctionnement de -25 °C à +50 °C. En matière de connectivité, le dispositif RFID RFU61 permet soit une connexion à deux câbles pour l'alimentation et pour la communication Ethernet vers l'API, soit une connexion à un seul câble avec Power Over Ethernet (PoE) facilitant l'intégration dans les environnements logistiques. Enfin le dispositif a également été travaillé pour faciliter sa configuration et convient aux applications de l'écosystème Sick AppSpace.

 

Des applications en logistique

La solution est également dotée d'un transpondeur intégré permettant, selon Sick, un « processus totalement transparent pour les chaînes d'approvisionnement sans interruption des médias, par exemple dans la production automobile, la production électronique ou l'intralogistique. » Une transparence de processus offerte par la technologie UHF permettant notamment l'identification des composants sur les lignes d'assemblage, l'identification des envois sur les plateformes, l'approvisionnement et la préparation des matériaux dans les processus eKanban ou l'identification des matériaux de production sur les machines.

BUZZ LOG
“L’administration de la data va devenir une fonction clé au sein de l’entreprise. Cela obligera à se structurer et à centraliser les technologies de collecte”
— Raphaël Bertholet, V.P. R&D chez Symphony RetailAI
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine