Accueil / Actualités / Éditeurs / RS Components s'appuie sur la technologie LLamasoft pour optimiser sa gestion de commandes

Éditeurs

RS Components s'appuie sur la technologie LLamasoft pour optimiser sa gestion de commandes

19.08.2019 • 13h00
|
A_1

RS Components

RS Components a investi dans un centre d’excellence dédié au design de la supply chain et basé sur la plateforme technologique de LLamasoft pour favoriser le contrôle et l'optimisation de sa supply chain stratégique au niveau mondial.

Fournisseur international de solutions et produits industriels et électroniques, RS Components (RS) est doté d'un portefeuille de plus de 500 000 articles allant des semi-conducteurs aux outils électriques et vêtements de protection. Avec l'expédition omnicanal de 50 000 colis quotidiens aux écoulements épisodiques, le groupe faisait face à une problématique pour définir la localisation et la nature des produits à stocker. Après avoir développé un projet d’optimisation de son réseau externe, RS a décidé de mettre en place un centre d’excellence dédié au design de la supply chain basé sur la plateforme technologique de LLamasoft.

 

Développement d'un modèle de simulation

Le modèle mis en place par l'équipe de RS s'appuie sur la fonctionnalité de simulation de la plateforme de LLamasoft et est capable de valider les changements potentiels en tenant compte de la variabilité réelle. Après la mise en place d'un projet pilote de son modèle d’optimisation du réseau sur 5 600 produits stockés, RS a transcrit les résultats enregistrés afin de définir des règles d’attribution et de stockage dans ses centres de distribution pour les produits s’écoulant rapidement, à vitesse moyenne et lentement, l'objectif étant de déterminer le scénario le plus économique. La société a également développé un modèle de simulation définissant notamment les règles idéales de fractionnement des commandes et d’attribution aux centres de distribution. « Si elle n’est pas exempte de difficultés, la simulation au niveau des commandes nous permet de tester les conclusions de notre modèle d’optimisation du réseau en conditions réelles. Par ailleurs, le modèle de simulation nous permet d’évaluer rapidement et simultanément les autres possibilités », explique Christian Lude, responsable de l'optimisation de la supply chain chez RS Components.

 

 1,66 million d’euros d’économies identifiés

Résultat : cette simulation a permis à RS de libérer 18 % de l’espace des centres de distribution pour les produits s’écoulant rapidement et à vitesse moyenne et 50 % pour les articles s’écoulant lentement, permettant à l'entreprise de réduire de 13 % les transferts entre centres, pour une diminution du coût total de 7 %. Suite à une nouvelle simulation, le projet a identifié environ 1,66 million d’euros d’économies, dont quelque 554 000 euros reproductibles. RS se sert également de la technologie de LLamasoft, dans le cadre du Brexit, afin d'évaluer les propositions de flux alternatifs et de vérifier les règles d’affectation des produits au  niveau mondial. L'utilisation de ces outils d'analyse pourrait également être étendue sur d'autres activités du centre d'excellence à l'avenir.

BUZZ LOG
“La logistique urbaine est trop souvent le trou noir des politiques de mobilité urbaine”
— Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg et conseiller eurométropolitain délégué
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine