Accueil / Actualités / Mobilités / Urby, à l'heure du Covid-19

Mobilités

Urby, à l'heure du Covid-19

24.03.2020 • 10h25
|
A_1

Urby | Frédéric Delaval, président d’Urby

Afin de répondre à la crise sanitaire du Covid-19, les acteurs de la supply chain se mobilisent. Tout au long de cette période complexe, Voxlog donnera la parole à des chargeurs, prestataires, transporteurs et logisticiens afin de mettre en lumière la façon dont leurs organisations et équipes doivent s'adapter. Aujourd'hui, Frédéric Delaval, président d’Urby, opérateur du premier et du dernier kilomètre en zone urbaine dense, filiale du Groupe La Poste, fait le point sur la situation.

Quels impacts observez-vous sur votre activité ?

Urby est en activité dans une quinzaine de villes. Reconnu comme « activité essentielle » comme beaucoup d’opérateurs du transport et de la logistique de marchandises, il fait tout pour assurer une continuité de service durant la crise Covid-19. Par conséquent, et en suivant des protocoles de préventions, ses collaborateurs et partenaires sont autorisés à se déplacer et accompagnent leurs clients au quotidien pour la distribution ou l’enlèvement des marchandises en ville. Néanmoins, Urby est confronté à des restrictions de livraison pour certains groupes de destinataires (la restauration et le commerce de détail à l'exception des biens essentiels par exemple). Urby dépend donc du soutien de ses clients et la prise de rendez-vous se systématise (disponibilité, acceptation, conditions, etc.). Si la livraison des marchandises ne peut pas s’effectuer en raison de la fermeture d'un commerce, Urby retourne les envois afin qu'ils puissent être remis à l'expéditeur dans les meilleurs délais. Bien entendu, nous proposons également des solutions d’entreposage provisoire dans le cadre de la logistique contractuelle.


De quelle manière avez-vous réorganisé vos équipes ?

Urby ajuste au quotidien les moyens de livraison en fonction des volumes et des plans de transport. L'entreprise anticipe tout ce qui peut l'être notamment pour la sécurité de ses collaborateurs et s’adapte au jour le jour. L’ensemble des fonctions de l’entreprise, toutes activités confondues, sont alignées et ainsi capables de faire preuve de réactivité et d’agilité.


Quelles mesures de sécurité avez-vous mises en place ?

Urby applique toutes les recommandations données par les autorités (ex. : généralisation du télétravail autant que possible). Pour le personnel présent dans ses centres de mutualisation, nous avons largement diffusé les gestes barrières via la chaine managériale et de l’affichage sur tous ses sites. Une action renforcée tous les matins par ses directeurs organisés pour rappeler les gestes barrières et sensibiliser les équipes. Tous les déplacements professionnels non essentiels ont également été annulés.


Quels sont les défis à venir pour votre organisation à court et moyen terme ?

Notre priorité est d’assurer une continuité de service pour servir au mieux nos clients et la société. Urby demeure évidemment à la disposition des autorités, de ses clients et des autres filiales du Groupe La Poste, pour transporter ou stocker tout type de marchandise de première nécessité.

 

 

> Retrouvez les autres témoignages d'acteurs de la supply chain et de la distribution publiés par Voxlog depuis le début de la crise

BUZZ LOG
“Nous appartenons à un secteur qui crée de l’emploi et qui a la capacité d’aider notre pays pour recréer une dynamique industrielle avec des relocalisations à la clé.”
— Eric Hémar, président d'Union TLF
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine