Accueil / Actualités / Transversal / Paris Retail Week détaille une édition 2020 pas comme les autres

Transversal

Paris Retail Week détaille une édition 2020 pas comme les autres

03.07.2020 • 15h17
|
A_1

Pareil Retail Week

Le salon dédié aux professionnels du e-commerce et du commerce connecté a dévoilé sa prochaine édition, se déroulant du 15 au 17 septembre 2020 à Paris Expo - Porte de Versailles. Un évènement placé sous le signe de la reprise après la crise.

C’est à une édition « pas comme les autres » que les visiteurs du salon Paris Retail Week prendront part. L’évènement annuel se déroulera cette année du 15 au 17 septembre 2020 et sera synonyme « de reprise des affaires et de retour au business », selon les mots d’Arnaud Gallet, son directeur, lors d'une conférence de presse de présentation à la fin juin. « Il n’y a pas de relance sans rencontres et des évènements tels que Paris Retail Week ont un rôle à jouer dans ce contexte de relance ». Réunissant 25 000 participants, plus de 600 exposants et 400 intervenants, le salon orienté retail et e-commerce pourra également se vivre de manière digitale dans un contexte sanitaire complexe : « Nous avons mis en place une plateforme digitale qui permettra aux participants de se connecter via une application mobile afin d’avoir accès à un certain nombre de fonctionnalités. L’idée n'est pas de venir en substitution à l’évènement physique, mais de rendre tout de même accessibles à distance beaucoup de contenus. Des rendez-vous en visioconférence pourront être organisés avec cet outil et des showrooms virtuels des exposants seront consultables », raconte Arnaud Gallet.

 

Huit grandes problématiques retail

De nombreux contenus que l’évènement a fragmenté en huit grandes problématiques business, chacune incarnées par des mentors, personnalités du secteurs qui interviendront dans le cadre du cycle de 200 conférences pour donner des clés et leur vision sur ces thèmes. Ces grands thèmes sont le commerce omnicanal, l’innovation marketing, le parcours client agile, la logistique au service de la relation client, le marketing BtoB, les avantages des marketplaces, les nouveaux moyens de paiement et l’utilisation optimale des datas. Seront également proposés des ateliers solutions, où des fournisseurs et exposants échangeront avec des experts pour répondre aux interrogations des visiteurs, ainsi que des pitchs, courtes interventions durant lesquelles les exposants pourront présenter au public leurs produits et concepts, afin de faciliter les rencontres et échanges. Comme chaque année, le prix Paris Retail Award récompensera différents fournisseurs de solutions selon les grandes problématiques business.

 

L’édition 2020 sera également l’occasion pour le salon d’avancer sur les problématiques environnementales en rendant l’évènement plus vertueux. Parmi les mesures prises par les organisateurs, la réduction des déchets avec l’absence de moquette (soit près de quatre tonnes de déchets en moins), une utilisation de spots en Led et une réutilisation des espaces sur d’autres évènements de Comexposium dans une vision circulaire. Du côté de la sécurité sanitaire enfin, les organisateurs ont confirmé le port du masque obligatoire, des mesures de désinfection et de circulation différenciée dans le cadre de la distanciation sociale.

 

Après la crise, consommation plus maîtrisée mais désir d'immédiateté

La conférence de presse était également l'occasion pour Paris Retail Week de présenter les résultats de son étude Shopper Observer, menée avec Havas Paris, qui a interrogé 2 000 consommateurs français, chinois et américains durant les mois d'avril et mai 2020 sur leurs attentes vis-à-vis du commerce. L'occasion de constater les effets de la crise du Covid-19 sur les habitudes : 58 % des consommateurs estiment qu'elle aura eu un impact positif sur la manière de consommer et 81 % sont prêts à délaisser une marque ou une enseigne si elle ne partageait plus leurs valeurs. De quoi expliquer également le nouvel intérêt du public pour la consommation locale (92 % des consommateurs se disent prêts à consommer plus de produits locaux) et la déconsommation (42 % des consommateurs ont le sentiment de moins consommer qu’avant). Côté e-commerce, la volonté d'immédiateté reste encore très prioritaire pour les personnes interrogées : un e-acheteur français sur trois utilise des offres de livraison rapide et 65 % des consommateurs sont prêts à payer plus cher un produit disponible immédiatement. 42 % considèrent que la rapidité d’accès au produit est déterminante lors d’un achat en ligne et 61 % seraient prêts à commander auprès d’un e-commerçant moins bien noté dans une marketplace s'il proposait des délais plus courts. Ce qui explique la concentration des acteurs du digital vers de nouveaux services express pour de la livraison de proximité. Mais les impacts sur la planète ne sont pas à négliger : aujourd'hui, 30 % des achats en ligne sont renvoyés.

 

E_1
Les mentors de Paris Retail Week 2020

> Mélanie Hentges, Directrice Marketing & Expérience Client chez Fnac Darty - Parcours Client Agile

> Matthieu Pellet, Chief Digital Officer chez Intersport France - Commerce Omnicanal

> Jean Philippe, Directeur innovation chez Lab 42 Veepee - Innovation marketing

> Sandrine Guichard, Directrice Retail et BtoB chez La Redoute - Marketing BtoB

> Angélique Bidault-Verliac, Directrice gouvernance et démocratisation de la data chez OUI.SNCF - Data

> Myriam Bourgeot, Responsable paiement et prévention des fraudes chez Mano Mano - Nouveaux Paiements

> Laurène Lecomte, Head of Risk, Payment and Fraud Management chez Back Market - Marketplaces

> Nathalie Lecleire, Directrice Achats, Supply-Chain et RSE chez Groupe IKKS - Logistique

BUZZ LOG
“Les niveaux de demande, les canaux de distribution, les façons de travailler dans les entreprises vont être bouleversés longtemps”
— Stéphane Crosnier, managing director chez Accenture
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine