Accueil / Actualités / Prestataires / Acsep accompagne le 2 CV Méhari Club Cassis dans son nouvel entrepôt

Prestataires

Acsep accompagne le 2 CV Méhari Club Cassis dans son nouvel entrepôt

24.08.2020 • 11h15
|
A_1

Acsep

Spécialisée dans les pièces automobiles, l'entreprise familiale a fait appel à Acsep pour l'aménagement de ses activités de logistique dans son nouveau bâtiment.

Créée en 1992, l'entreprise 2 CV Méhari Club Cassis se spécialise dans refabrication de pièces détachées d’origine de véhicules anciens (2CV, Méhari, Dyane) et développe également un véhicule électrique. Face à la croissance de son activité, l'entreprise avait besoin d'un nouvel outil logistique, comme l'explique Quentin Premel, responsable logistique et achats : « En complément de nos canaux traditionnels (comptoir, VPC), les ventes par internet ont fortement progressé ces dernières années, ainsi que la demande de nos clients d’un service d’expédition toujours plus fiable et rapide. C’est pourquoi nous avons fait construire un bâtiment dédié, à un kilomètre de notre siège social ».

 

Ce nouvel entrepôt neuf de 5 000 m², dont l'activité a démarré à la mi-janvier 2020, accueille une zone dédiée à la logistique de 3 000 m² (pour un total de 5 000 références), mise en place avec l'aide d'Acsep. Durant la construction du bâtiment, l'intégrateur a ainsi pu conseiller son client sur les questions d'implantation, de structures de stockage et de bonnes pratiques. « Notre mission était d’aider le 2 CV Méhari Club Cassis à franchir un cap en leur apportant agilité et capacité d’anticipation. Nous avons cartographié et dimensionné les flux pour réaliser l’implantation du bâtiment. Nous avons aussi établi les nouveaux process de préparation par rapport à la typologie des flux et réalisé un planning détaillé pour conduire à bien le projet », détaille Jean-Pierre Gautier, directeur métier d’Acsep. Parmi les préconisations, la mise en place d'une mezzanine de 180 m². « L’accompagnement nous a permis de monter en compétence et de gagner en autonomie. Nous avons déjà gagné en productivité et nos équipes sont ravies de leur nouvel outil de travail. Enfin, nous avons encore de la place pour développer de nouveaux marchés. Nous travaillons d’ailleurs sur les kits de conversion à l’électrique pour les anciens véhicules », souligne Quentin Premel.

BUZZ LOG
“La digitalisation de la supply chain est une réalité pour beaucoup d’entreprises, mais elle pose beaucoup de questions de solutions, de méthodologie ou de partenaires.”
— Jean-Marc Soulier, partenaire chez Wavestone
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine