Accueil / Actualités / Éditeurs / LVMH acquiert plus de visibilité sur ses flux transport avec Sightness

Éditeurs

LVMH acquiert plus de visibilité sur ses flux transport avec Sightness

06.10.2020 • 08h30
|
A_1

Jérôme Laprée (LVMH), Arthur Auclair (Sightness)

Dans une interview croisée, Jérôme Laprée, category manager opérations chez LVMH et Arthur Auclair, vice president sales de Sightness, reviennent sur les raisons ayant poussé le groupe de luxe à opter pour la solution SaaS de détection des anomalies transport par l’IA, les bénéfices apportés par l’outil et les étapes de déploiement prévus.

Quels étaient les enjeux de l’appel d’offres lancé par LVMH ?

Jérôme Laprée : Nous évoluons aujourd’hui dans un groupe fondamentalement décentralisé mais nous jugeons qu’il peut y avoir de la valeur ajoutée à créer une vision d’ensemble pour toutes les Maisons de LVMH. La première raison de cet appel d’offres était donc d’acquérir une visibilité sur nos flux de transport dans un environnement décentralisé. Nous partions d’une feuille blanche, il s’agissait pour nous de consolider des informations nous permettant d’élaborer un tableau général de ce qui se déroule dans le groupe.

 

Pourquoi avoir choisi la solution Sightness ?

Jérôme Laprée : Tout d’abord, parce que ce sont des experts du sujet qui avaient déjà une plateforme existante. Nous cherchions avant tout à atteindre cette notion de visibilité, c’est-à-dire de consolider l’intégralité des flux réalisés. Nous apprécions et valorisons également cette capacité qu’a Sightness à intégrer des flux de natures très diverses, qu’il s’agisse de la livraison du dernier kilomètre d’une de nos boutiques à un particulier, de l’international, en partance d’Europe vers n’importe quel endroit du monde, ou encore même du transport routier intra Etats-Unis, de la livraison express intra-Chine, etc.

 

Quelles ont été les différentes étapes du déploiement ?

Jérôme Laprée : Cette opération a été lancée au printemps 2019 et s’est faite en moins de deux mois. Avec le premier module en place, Advanced Analytics, nous nous sommes d’abord concentrés sur le transport express, de presse et de valeur avec une extension aux freight forwarders en 2020. Nous avons maintenant deux axes de développement pour 2021, dont un lié à l’extension du périmètre de transport couvert par l’outil, en accroissant le nombre de transporteurs et les typologies de transport. Nous nous sommes pour le moment peu intéressés au routier européen, ce sera un objectif majeur pour 2021. Ensuite, il y a d’autres fonctionnalités que nous sommes en train de tester ou d’envisager et qui portent sur le contrôle des factures et la performance opérationnelle. Nous réfléchissons aussi à l’utilisation de Sightness pour les calculs d’émission de CO2.

 

Arthur Auclair : Concernant les périmètres couverts, nous avons en effet commencé à déployer l’outil sur certains segments de transport qui étaient identifiés comme prioritaires chez LVMH, comme l’express, le transport de valeur et l’overseas. Nous réalisons d’autre part des tests sur la partie facturation ainsi que sur le module Customer Promise.

 

Quel calendrier prévoyez-vous pour le développement de ces nouvelles fonctionnalités ?

Jérôme Laprée : La fonctionnalité de contrôle de factures va rentrer en vigueur dans le courant du mois d’octobre sur un domaine très spécifique : le transport de niche pour des produits à haute valeur ajoutée.  L’avantage de notre interaction avec Sightness, c’est qu’elle nous permet d’avancer par modules ou par champs. Nous avions ainsi une Maison très intéressée par le contrôle de factures sur une typologie de transport, le flux express. Nous avons travaillé avec Sightness durant trois à quatre mois pour parvenir à une solution qui va rentrer en fonction le mois prochain. Dans la configuration de notre groupe, cette agilité et cette capacité à prendre tout ou partie des choses, selon le besoin, se révèle extrêmement appréciable.


Arthur Auclair : Il s’agit d’un point majeur dans notre positionnement : celui de proposer une couverture fonctionnelle très large et la capacité d'adresser tous les segments de transport et tous les périmètres géographiques pour permettre à nos clients de répondre aux différentes problématiques stratégiques. C’est un enjeu d’autant plus prégnant dans un groupe de la taille de LVMH, où la couverture des segments, des zones géographiques et des interlocuteurs implique des besoins spécifiques.

 

Quels bénéfices immédiats observez-vous après l’adoption de Sightness ?

Jérôme Laprée : Nous sommes dorénavant capables de consolider la donnée et de la mettre en perspective pour actionner des fonctionnalités très opérationnelles ou bien des fonctionnalités offrant une perspective et permettant de réfléchir à moyen-long terme. Sur le module Advanced Analytics, l'intérêt réside dans la visibilité apportée, qui permet des discussions tangibles sur des éléments objectifs et factuels. Cela concourt également à l’amélioration de la collaboration avec nos transporteurs en apportant plus de précision et, au final, à un gain de temps et d’argent.

A_2
BUZZ LOG
“Nous appartenons à un secteur qui crée de l’emploi et qui a la capacité d’aider notre pays pour recréer une dynamique industrielle avec des relocalisations à la clé.”
— Eric Hémar, président d'Union TLF
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine