Accueil / Actualités / Mobilités / Supervan lève 3 millions d'euros

Mobilités

Supervan lève 3 millions d'euros

03.11.2020 • 08h42
|
A_1

Supervan

Le spécialiste de la logistique urbaine pour le transport et la livraison d’objets volumineux, Supervan, a lancé ses services en 2016. Quatre ans plus tard, l’acteur digitalisé annonce une levée de fonds de 3 millions d’euros. Guillaume Fournier, son CEO et fondateur rappelle les étapes de développement de la société et évoque ses objectifs de déploiement.

Quels étaient les objectifs de Supervan lors de sa création en 2016 ?

Supervan est un commissionnaire en transport de marchandise digitalisé, spécialisé dans la logistique urbaine. Concrètement, nous effectuons des livraisons sur le dernier kilomètre à l’aide de véhicules légers et de poids lourds pour le transport de produits volumineux et pondéreux. Lors de la création de Supervan, en 2016, j’étais parti du constat qu’il était très compliqué, contraignant et chronophage de louer un véhicule utilitaire. Notre volonté au départ était d’offrir un outil logistique accessible à tous. Nous nous sommes donc lancés il y a quatre ans sur un prisme BtoC avec le service suivant : proposer un véhicule utilitaire avec un chauffeur professionnel en moins d’une heure sur le lieu de chargement, en digitalisant la prise de commande et son exécution. Au bout de six mois, nous nous sommes rendu compte qu’il existait peu de récurrence auprès de cette typologie de clients, et nous avons donc lancé notre offre réservée aux professionnels pour répondre aux besoins logistiques de trois secteurs : l’ameublement, le bricolage et le bâtiment.

 

Quelle part représente aujourd’hui le secteur BtoB ? Et quels sont les intérêts pour les transporteurs partenaires ?
De fil en aiguille, Supervan a quintuplé son chiffre d’affaires et le prisme BtoB s’est largement renforcé, représentant aujourd’hui 85 % de nos clients. Le secteur du bâtiment est particulièrement friand de notre offre de livraison en deux heures - avec la promesse d’arriver en moins d'une heure sur le lieu de chargement -  car ces professionnels en bout de chaîne sur les chantiers ont besoin quotidiennement de se faire livrer en matériaux,  plusieurs fois par jour. L’intérêt pour le chauffeur ? Nous gérons sa comptabilité, ses factures et garantissons ses paiements. Cela lui permet en outre de travailler avec des grands comptes : en mutualisant, on est plus puissants face aux gros transporteurs. Nous avons ainsi réalisé au total 40 000 transports l’année dernière et avons aujourd’hui 300 sociétés de transport partenaires référencées.

 

Vous avez récemment renforcé votre service au niveau des véhicules proposés à la livraison…
Au mois de juillet dernier, en plus de notre offre Supervan classique proposant des véhicules utilitaires légers, nous avons en effet lancé une offre XXL permettant de réserver en quelques clics un poids lourds pour des chargements allant jusqu’à 16 tonnes... Trois types de PL sont proposés : un porteur classique tôlé, un porteur bâché, et un porteur grue. Ce dernier actif est très rare et demandé sur la logistique de construction. En proposant aujourd’hui des transporteurs disponibles sur ce segment à la demi-journée ou en J+1, cela crée vraiment un effet waouh.

 

Vous annoncez aujourd’hui une levée de fonds, quels sont vos axes de développement ?
Nous venons de lever 3 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Inter Invest Capital. C’est la première fois que nous ouvrons notre capital car, depuis 2016, nous étions structurellement rentables, hormis sur le premier exercice. Ce financement va nous permettre de recruter et de structurer l’équipe. Elle compte aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs et nous allons doubler les effectifs durant l’année avec notamment des recrutements sur la partie technologie que nous allons internaliser, et marketing. Nous allons également renforcer les pôles commerciaux et opérationnels. Notre offre de services va d’autre part être élargie : l’offre XXL poids lourds, qui était jusqu’alors disponible en Ile-de-France et à Marseille, va être diffusée dans les autres agglomérations sur lesquelles nous sommes présents [Lyon, Grenoble, Toulouse, Montpellier, Rouen et Lille]. Enfin, nous allons nous développer au niveau territorial sur trois nouvelles agglomérations en France en 2021. Supervan n’a pas en revanche vocation à être présent sur l’entièreté du territoire mais plutôt sur les principales agglomérations du fait de notre modèle. Nous avons également des ambitions européennes à moyen terme, une fois structurés sur l’Hexagone.

A_2
Guillaume Fournier, CEO et fondateur de Supervan
BUZZ LOG
“La logistique a souvent été le parent pauvre des politiques publiques, alors qu’elle a montré son rôle indispensable pendant la crise sanitaire. C'est un maillon crucial pour l'industrie française.”
— Agnès Pannier-Runacher, ministre de l’Industrie
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine