Accueil / Actualités / International / Manitou Group relocalise sa production de chariots élévateurs en France

International

Manitou Group relocalise sa production de chariots élévateurs en France

18.12.2020 • 13h45
|
A_1

Manitou

Manitou Group prend la décision d’arrêter ses activités à Waco au Texas d’ici fin mars 2021 pour optimiser ses capacités de production aux États-Unis. Il transférera sa production de chariots élévateurs à Beaupréau (49) où le groupe est déjà implanté.

L’arrêt complet des activités du groupe Manitou, spécialiste de la manutention, de l’élévation de personnes et du terrassement, sur son site de Waco au Texas est prévu pour fin mars 2021. La production de ses chariots élévateurs sera alors transférée en France à Beaupréau dans le Maine-et-Loire (49). Interrogé par Ouest France, la direction du Groupe Manitou, dont le siège est basé à Ancenis-Saint-Géréon (44), précise : « Il est trop tôt pour connaître le nombre d’embauches sur le site dédié à la production de chariots élévateurs, à Beaupréau en Maine-et-Loire. Nous attendons les prévisions de commande du deuxième trimestre 2021 ». Le groupe Manitou est déjà implanté dans la ville avec son site de production Manitou BF situé sur la zone Dyna Ouest depuis 20 ans, ainsi qu’avec l’implantation de sa filiale LMH Solutions sur la zone industrielle Èvre-et-Loire.


Stratégie de développement en Amérique du Nord

Outre-Atlantique, Manitou Group consolidera sa production nord-américaine de chargeuses articulées dans le Dakota du Sud à Yankton où 50 postes seront créés. Sa plate-forme d’importation nord-américaine sera elle concentrée à Baltimore dans le Maryland. Cette rationalisation de ses outils de production lui permettra d’accroitre sa performance et de garantir un niveau de service élevé à ses clients nord-américains. Avec la fermeture du site de production de Waco, un accompagnement de recherche d’emploi auprès de ses 148 collaborateurs du site sera mis en place.

BUZZ LOG
“Un entrepôt n’est pas qu’un bâtiment. C’est un outil industriel qui doit viser un optimum durable.”
— Jean-Paul Rival, directeur général de Concerto
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine