Accueil / Actualités / Immobilier / La région Hauts-de-France crée une cité internationale de la logistique

Immobilier

La région Hauts-de-France crée une cité internationale de la logistique

17.06.2021 • 10h02
|
A_1

Hauts-de-France

La région Hauts-de-France lance un projet ambitieux de cité internationale de la logistique dans la commune de Dourges (62). La région compte sur ses atouts pour attirer les entreprises du secteur.

La région Hauts-de-France annonce la création d'une cité internationale de la logistique et de la supply chain qui verra le jour vers 2022-2023 à Dourges, dans le Pas-de-Calais. 40 millions d’euros seront investis dans ce projet qui vise à former les professionnels aux nouveaux enjeux de ce secteur, notamment la green logistique. « Cette cité doit nous permettre de faire des Hauts-de-France la région leader de la chaîne logistique verte », ambitionne Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France.


Au démarrage, 500 personnes seront formées chaque année et 250 entreprises accompagnées sur des questions de performance économique et environnementale s'inscrivant dans la démarche Rev3 [nom donné à l'action menée conjointement par la CCI et le conseil régional des Hauts-de-France visant à évoluer vers la transition écologique et sociale de la région]. « La green logistique, telle que nous voulons la concevoir dans cette cité internationale de la logistique, répondra aux besoins d’optimisation des flux et d’évolution vers un monde zéro carbone, notamment dans le domaine des transports », explique Philippe Vasseur, président de la mission Rev3. Occupant une surface de 10 hectares, à côté de la plateforme multimodale Delta 3, la cité internationale de la logistique s'imagine également comme un futur hub de dimension européenne, ou mieux, mondiale.


Offres et atouts de la cité internationale

L'offre de la cité internationale de la logistique sera constituée de quatre services à destination du secteur : l'école d'application « Supply tech » pour former au transport multimodal et à la green logistique, le laboratoire de recherche « Logistics Factory » sur la green supply chain (zéro émission de CO2, report modal vers le rail ou le fluvial, massification des marchandises, gestes et postures), l'incubateur et accélérateur de start-ups « Neo Hub », et enfin le parc d’innovations « Euralogistic Business Park » d'une superficie de cinq hectares.


L'occasion de montrer l'encrage fort de la logistique dans les Hauts-de-France. La région bénéficie d'une grande façade maritime, de moyens de transport diversifiés (maritime, fluvial, ferroviaire, routier), d'une bonne situation géographique pour pénétrer les marchés du Nord de l'Europe, ainsi que d'un foncier largement disponible.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine