Accueil / Actualités / Mobilités / Un Pacte pour le développement du fret ferroviaire

Mobilités

Un Pacte pour le développement du fret ferroviaire

14.09.2021 • 14h00
|
A_1

Alliance 4F

À l’initiative de l'Alliance 4F, les acteurs de la filière du transport ferroviaire et le ministère des Transports signent un Pacte engageant le public et le privé à développer ensemble le fret ferroviaire.

À l'occasion de la SITL, l'Alliance 4F (Fret ferroviaire français du futur), l'AUTF (Association des utilisateurs de transport de fret), SNCF Réseau et le Gouvernement, ont présenté une Stratégie nationale pour le fret ferroviaire contenant de nombreuses préconisations issues du rapport de 4F.  Ainsi, dans la continuité des mesures d’aide annoncées à l’été 2020, puis suite à celles inscrites en loi de finances 2021, la nouvelle stratégie acte le maintien d’une enveloppe additionnelle annuelle de 170 millions d'euros jusqu’en 2024 pour soutenir l’exploitation des services de fret ferroviaire et de transport combiné. « La dynamique actuelle de décarbonation du transport et la stratégie environnementale font du fret ferroviaire et du transport combiné des atouts pour de nombreuses entreprises. Cette opportunité doit être saisie pour transformer le potentiel qu’apportent l’innovation et la modernisation du réseau afin de répondre à ces nouveaux besoins », déclare Denis Choumert, président de l’AUTF.

 

Un Pacte, déclinaison concrète de la Stratégie

Pour garantir que cette stratégie se traduise en actes concrets, selon un plan de déploiement sur les 30 prochaines années, l’Alliance 4F a d'autre part proposé la signature d’un Pacte pour le développement du fret ferroviaire, engageant l’Alliance 4F, l’AUTF, SNCF Réseau et l’État. « Nous avons parcouru un long chemin depuis les préconisations que nous avions présentées au gouvernement en juin 2020. Cette Stratégie Nationale et ce Pacte d’engagements sont le fruit d’une mobilisation sans précédent de la filière et d’une formidable coordination de tous les acteurs. Afin qu’ils ouvrent réellement à la voie à la reconquête du fret ferroviaire français, nous attendons désormais le détail des financements indispensables pour tenir les ambitions d’un transport décarboné. Passons du Pacte aux actes ! », indique Raphaël Doutrebente, porte-parole de 4F. Avec ce pacte, les quatre signataires s'impliquent dans un suivi opérationnel permanent de l’avancement du déploiement de la Stratégie par des réunions régulières du Comité de suivi de la Stratégie nationale de développement du fret ferroviaire.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine